Equipes

Preview des Bulls 2017-18 : direction l’abattoir pour les jeunes veaux

Chicago Bulls

#FireGarPax

Source image : Wikipedia

Après avoir été une place forte de la Conférence Est au début de la décennie, les Bulls sont doucement rentrés dans le rang les deux dernières années. Ils ont même enclenché un processus de reconstruction cet été. Bref, le hashtag #FireGarPax va devenir un trending topic toute l’année dans l’Illinois.

Résumé des transferts de l’été

  • Ils sont arrivés : Lauri Markkanen (Draft), Zach LaVine, Kris Dunn, Justin Holiday, David Nwaba, Quincy Pondexter, Diamond Stone, Antonio Blakeney (two-way contract), Ryan Arcidiacono (two-way contract).
  • Ils ont prolongé : Cristiano Felicio.
  • Ils sont partis : Rajon Rondo, Isaiah Canaan, Jimmy Butler, Michael Carter-Williams.

Avec le départ de Jimmy Butler, l’ère Thibodeau est définitivement tournée. Et les Bulls repartent de zéro, ou presque, sauf si on considère que Zach LaVine, Kris Dunn et Laurri Markkanen sont déjà des mecs sur qui on construit pour gagner. Du coup ils ont aussi préféré se débarrasser de Rajon Rondo dont le contrat n’était pas entièrement garanti.

Effectif pour la saison 2017-18

  • Meneurs : Kris Dunn, Jerian Grant, Cameron Payne, Ryan Arcidiacono.
  • Arrières : Dwyane Wade, Zach LaVine, Denzel Valentine, David Nwaba, Antonio Blakeney.
  • Ailiers : Paul Zipser, Justin Holiday, Quincy Pondexter.
  • Ailiers-forts : Bobby Portis, Lauri Markkanen.
  • Pivots : Robin Lopez, Cristiano Felicio, Diamond Stone.

Les joueurs en gras sont ceux qui devraient intégrer le cinq majeur au début de chaque rencontre dès le début de la saison.

On ne va pas se mentir, le cinq qu’on met actuellement comme celui qui devrait débuter la saison est loin d’être acquis, de nombreuses questions restant en suspens : Wade va-t-il rester ? Quand LaVine sera-t-il en bonne santé ? Est-ce qu’il y a un vrai ailier titulaire dans ce roster ? Et un meneur ? Fred Hoiberg va-t-il préférer son rookie Markkanen ou Bobby Portis poste 4 ? Et si Mirotic restait ?

Question de la saison : combien de temps avant la désertion du United Center ?

On aurait aimé poser “combien de temps avant de dégager Gar Forman John Paxson et Fred Hoiberg ?”. Malheureusement, les deux premiers sont au moins là pour encore toute la saison comme l’a clairement fait comprendre Jerry Reinsdorf, et le troisième ne devrait pas bouger tant que ses supérieurs sont dans le coin. La seule chose qui pourrait faire évoluer la situation, plus que les défaites et d’autres mauvais choix, ce serait que le public chicagoan ne donne tort au front office. Tout d’abord en exprimant son mécontentement, puis en désertant l’enceinte de Madison Avenue. Là, le proprio serait touché à son portefeuille, et on pourrait espérer du mouvement.

Candidat sérieux au transfert : Dwyane Wade

Dwyane Wade

Source image : Youtube

Il parait peu probable qu’une franchise soit prête à absorber le salaire faramineux d’un Dwyane Wade clairement sur le déclin. Mais ce qui est sûr, c’est que l’arrière vieillissant n’entre pas trop dans le cadre de tanking des Bulls. Et comme en plus les jeunes ne semblent pas être fans de leur papy, on ne voit pas Flash passer sa saison entière dans l’Illinois. Via un trade ? Cela parait peu probable, mais un buy-out devrait rapidement être mis sur la table. Il pourra alors aller jouer avec son pote LeBron à Cleveland pour quelques mois.

Candidat sérieux pour la surprise : Kris Dunn

Kris dunn preview bulls

Source image : Youtube

Si le poste de meneur est chargé en nombre avec trois lascars sur ce poste – quatre si on compte Arcidiacono – il l’est un peu moins en terme de talent, aucun de ces joueurs n’ayant montré les qualités pour être titulaire en NBA. Voire même pour être crédible dans une rotation. Dans le scénario d’une telle cohabitation de médiocrité, Kris Dunn pourrait tirer son épingle du jeu en profitant d’un temps de jeu plus conséquent qu’à Minny où Tom Thibodeau, comme à son habitude, ne faisait pas confiance au jeunot. Alors on attendra de lui qu’il propose plus que les mièvres prestations qu’il a sorti la saison dernière.

Meilleur et pire scénario possible

  • Un miracle a lieu d’ici la fin de la saison et Jerry Reinsdorf se rend compte que John Paxson et Gar Forman sont complètement hors du coup. Il les dégage. Tout ce qui découlera par la suite ne sera que du bonus.
  • Le miracle n’a pas lieu et le duo maléfique poursuit son entreprise destructrice jusqu’au bout. En guise de protestation devant tant d’incompétence, Dwyane Wade refuse de négocier un buy-out et plombe les finances ainsi que le moral des troupes jusqu’au bout, séchant la moitié des entraînements tout en critiquant l’attitude des jeunes. Lauri Markkanen n’est qu’un sous Bargnani, Zach laVine ne joue pas de la saison et doit même être de nouveau opéré suite à une rechute tandis que Kris Dunn se fait piquer sa place de titulaire par Cameron Payne. On assiste à un suicide collectif dans le United Center le soir d’une défaite 120 à 72 face aux Wolves de Tom Thibodeau.

Pronostic de la rédaction : 25 victoires – 57 défaites

En Playoffs de manière dégueulasse l’an dernier, les Bulls ne réaliseront pas un nouvel hold-up cette saison. En même temps, même pas sûr qu’avec l’effectif actuel ils puissent les accrocher en G League. On exagère certes, mais ce qui va rythmer la saison dans l’Illinois sera les previews des prospects de la prochaine Draft car c’est un beau tank qui s’est garé devant le United Center.

Il faudra juste espérer que Gar Forman et John Paxson apprennent à le conduire ou laissent le volant à d’autres personnes plus compétentes. Parce que même si au bout d’un chemin long et douloureux le first pick atterrit sur les rives du Lac Michigan, cela ne sera pas suffisant pour faire oublier tous les mauvais choix des dernières saisons.

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top