Conseils des experts

Preview TrashTalk Fantasy League – édition Bulls : on attend l’avis de Gar Forman et John Paxson sur les bons picks

Chicago Bulls Free Agency Gar Forman John Paxson

Un conseil les gars ?

Source image : Youtube

La TrashTalk Fantasy League redémarre le 17 octobre, ce qui veut dire qu’il faudra sélectionner les joueurs bouillants chaque soir ! Mais sur qui foncer ? Et quel client impérativement éviter ? Zoom du jour sur les gosses de Windy City et leur papy.

T’es pas encore inscrit à la TTFL ?! Par ici !

Escale sur les bords du Lac Michigan aujourd’hui dans notre tour des franchises avant la reprise de la TrashTalk Fantasy League. On ne va pas s’attarder trop longtemps, parce que ça ne sent pas spécialement le top pick dans l’Illinois. Mais sait-on jamais, Dwyane Wade va peut-être retrouver ses jambes d’antan et sa motivation, pendant que Zach LaVine va se remettre rapidement de sa blessure pour faire ce qu’il fait de mieux : des stats. Nous précisons que personne à la rédaction ne croit à ces scenarii.

# Dwyane Wade – Moyenne TTFL l’an dernier : 26,2 points

  • Au sommet de sa carrière, Flash aurait envoyé 40 points de moyenne en TrashTalk Fantasy League. S’il est sur le déclin, il assurait encore plus de 25 l’an dernier, en partageant la gonfle avec Jimmy Butler. Buckets dans le Minnesota, Dwyane Wade devient par conséquent le meilleur joueur du roster. De quoi regonfler ses stats ?
  • Quel va vraiment être le rôle de Wade cette saison ? Pas forcément désiré, peu apprécié par les jeunes de l’effectif, le papy chicagoan pourrait même ne pas passer trop de temps sous l’uniforme des Bulls si les dirigeants poussent à fond le tanking en négociant avec lui un buy-out. Du coup en sixième homme à Cleveland, il ne serait plus un bon spot pour la TTFL.

# Zach LaVine – Moyenne TTFL l’an dernier : 23,9 points

  • Dans un effectif en manque de talent, Zach LaVine pourrait vite devenir l’option numéro un et bénéficier d’un paquet de tickets shoot. Le tout avec une adresse plus que correcte du parking pour gonfler l’ensemble ? C’est envisageable. En tout cas, la vingtaine de points TTFL sera régulièrement dans la musette de l’arrière bondissant.
  • Sauf que si vous avez un peu d’ambition en TrashTalk Fantasy League, 20 points ça n’a rien d’excitant. Surtout s’il faut attendre la seconde moitié de la saison pour les faire puisque Zach LaVine pourrait encore manquer un grand nombre de matchs pour se remettre de sa blessure au genou. En gros, un coup à tenter en fin d’année.

# Robin Lopez – Moyenne TTFL l’an dernier : 18,6 points

  • Depuis plusieurs saisons, Robin Lopez fait le taf sans rien dire et sans se faire remarquer, sauf quand il se cogne avec les mascottes. Si allonger une peluche ne lui rapportera pas de points, ses prises au rebond, ses quelques contres et ses paniers scorés rapidement – il est souvent cherché au début des matchs des Bulls – lui permettent d’être un mec qui assure un minimum en TTFL. Et puis de toute façon il n’y a personne d’autre dans la raquette des Taureaux.
  • Ok, il assure le minimum syndical. Mais franchement, vous pensez qu’il va vous sortir une trentaine de point plus de trois fois dans la saison ? Bref, on aime bien Tahiti Bob, mais il n’a pas de vrai point fort pour être un mec qui pèse en TrashTalk Fantasy League. À prendre en cas d’épidémie de gastro sur tous les meilleurs picks.

# Client mystère – Lauri Markkanen : comme toujours avec les rookies, on ne sait pas trop à quoi s’attendre. Mais dans une équipe qui veut repartir de zéro, le Finlandais pourrait avoir quelques responsabilités qui vont lui donner l’opportunité de se montrer. Comme il sait shooter de loin et qu’il prend des rebonds, il pourrait dans les bonnes soirées proposer un 20-10 avec une bonne adresse. Mais si ça ne sourit pas, le 5 points et 3 rebonds à 2/13 ne sera pas à exclure.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top