Pelicans

Frank Jackson va tester les installations médicales des Pelicans : le rookie a vite assimilé les coutumes locales

Frank Jackson

Bienvenue à New Orleans !

Source image : YouTube/NOLA.com

Frank Jackson n’a pas encore posé un pied sur un parquet NBA qu’il va déjà devoir passer sur le billard à deux reprises. On a connu des débuts plus tranquilles que ceux du rookie de New Orleans.

Le jeune apprend vite. Sélectionné en 31ème position de la dernière Draft par les Pelicans, le freshman de Duke n’a pas mis longtemps à assimiler les traditions locales. En effet, l’infirmerie de Louisiane est un rite initiatique pour tous les nouveaux arrivants, rookies ou vétérans, et ce depuis plusieurs années déjà. A 19 ans, il va donc pouvoir côtoyer le même staff médical qu’Anthony Davis, Jrue Holiday ou Solomon Hill. Un privilège réservé aux membres du club de plus en plus grand des blessés de New Orleans. Déjà opéré du pied droit au mois de mai suite à une blessure de fatigue, il n’avait pu prendre part à aucun work-out ce qui n’avait pas empêché les Pels de lui offrir un contrat de trois ans. Le débutant est passé sur la table d’opération vendredi dernier pour soigner une fracture à ce même pied et devra revoir un chirurgien dans trois mois selon ESPN.

Le rookie ne sera donc pas en mesure de prendre part à l’opening de la saison face aux Grizzlies le 18 octobre prochain et aura du retard au démarrage pour espérer grapiller une place dans l’un des cinq honorifiques récompensant les meilleurs débutants de la saison. D’autant que la concurrence sera rude au poste de meneur, tant en interne que dans la Ligue. A NOLA, Dell Demps n’a pas fait les choses à moitié cet été en signant Rajon Rondo pour distribuer le jeu mais aussi Ian Clark en provenance de Golden State. Avant d’espérer pouvoir figurer parmi les meilleurs point guards de sa génération comprenant Markelle Fultz, Lonzo Ball, Dennis Smith Jr. ou Frank Ntilikina entre autres, Frank Jackson devra déjà commencer par soigner ce pied douloureux pour obtenir quelques minutes dans la rotation d’Alvin Gentry la saison prochaine.

Auteur de 10,9 points et 1,7 passe de moyenne sous le maillot des Blue Devils l’année dernière, le rookie va rapidement découvrir l’exigence du très haut niveau. Mais avant cela, il aura le droit de passer entre les mains du staff médical le plus réquisitionné de la Ligue. Quelle chance !

Source texte : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top