Pelicans

Les Warriors finissent leur road trip à New Orleans : qui pour stopper Anthony Davis dans la raquette ?

Anthony Davis

Anderson Varejao, Kevon Looney, et pourquoi pas JaVale McGee finalement ?

Source image : YouTube

Près d’une semaine après avoir quitté leur camp de base, les Warriors arrivent au bout de leur road trip en Louisiane, à partir de 2 heures cette nuit. Pour cela, quoi de mieux que d’affronter Anthony Davis aka l’un des meilleurs intérieurs de la planète sans un pivot digne de ce nom dans ses rangs ?

Le mono-sourcil joue souvent ailier-fort et Draymond Green pourra – et va sûrement – essayer de s’occuper de son cas sur quelques séquences. Mais aussi haut soit-il dans la liste des favoris pour remporter le DPOY cette saison, un homme ne peut pas tout faire face à l’extraterrestre qui porte les Pelicans à bout de bras depuis déjà quelques années. Sauf que Zaza Pachulia a déjà manqué les deux derniers rendez-vous de Golden State et ne sera pas en mesure de tenir sa place ce soir pour tenter de soigner son poignet droit et que derrière le Géorgien c’est un peu la misère pour ne pas dire la dèche. Anderson Varejao avait été choisi pour commencer le match contre les Grizzlies, il n’a pas joué une seule minute à Minneapolis le lendemain. C’est le sophomore Kevon Looney qui a intégré le cinq majeur ce dimanche pour un résultat collectif légèrement meilleur mais sans non plus laisser une grosse impression individuelle à son coach qui se retrouve donc face à un dilemme de taille. Ce problème, c’est que plus aucune raison tangible ne le retient de titulariser JaVale McGee pour le plus grand bonheur des puristes. Même si nous n’en sommes pas encore là, la star du Shaqtin’ A Fool pourrait voir son temps de jeu boosté pour essayer de gêner AD avec ses grands bras et ses décisions pas toujours prévisibles. L’option mérite au moins d’être considérée par Steve Kerr qui a toujours eu du mal à contenir le numéro 23, auteur de 45 et 33 points lors des deux premières confrontations de la saison.

Car même s’il se sent bien seul dans cette équipe, Anthony Davis a déjà prouvé par le passé qu’il pouvait remporter un match à lui tout seul. Un peu plus calme en ce moment, il sait qu’il doit se réveiller pour continuer d’espérer revivre les Playoffs en 2017. Pour ça, il pourra quand même compter sur Jrue Holiday, en grande forme depuis son retour, et Tim Frazier qui a voulu imiter la bête d’OKC en sortant un triple-double face à Phoenix ce week-end. Une phrase qui pourrait s’assimiler à du Kamoulox mais qui devra pourtant être reproduite ce soir si NOLA veut avoir une chance contre l’armada des derniers finalistes. La gifle reçue à Memphis a réveillé tout le monde et Golden State veut terminer sa tournée des villes de l’Ouest sur une bonne note avec un bilan de quatre victoires et une seule défaite dans ses valises. Il paraît que Klay Thompson a la main chaude en ce moment et Stephen Curry se sent bien au Smoothie King Center, surtout dans le corner gauche. Mais avec un cinquième match hors de leurs terres en sept jours, les organismes arriveront quand même un peu fatigués dans l’humidité de la Louisiane. Attention, un accident est vite arrivé.

Historiquement, New Orleans réussit bien aux Warriors mais encore faut-il confirmer dans un contexte de fatigue intense et sans tour de contrôle sous le panier. Anthony Davis va pouvoir s’en donner à cœur joie et ça sent l’orgie statistique de tous les côtés dans cette rencontre.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top