Apéros TT

Été 2017 : le gros bilan en 5 questions ! Apéro TrashTalk #85

Snif snif… Non, on ne renifle pas le retour de la NBA, mais la fin de l’été qui nous rend forcément un peu chagrins. Surtout, c’est la fin d’un été qui fût complètement WTF dans notre Ligue chérie, elle qui a multiplié les transferts de mi-juin à fin-août. Du coup, septembre qui tend ses bras, faut bien qu’on fasse un bilan! 

Si vous aussi vous aimez débattre et prendre l’apéro, c’est ICI qu’il faut vous abonner ! 

On avait déjà effectué un début de récap à la mi-juillet, mais c’était surtout une façon d’analyser la folie du début de free-agency qui nous empêchait de dormir. Aujourd’hui, bien des choses se sont passées sur le marché, et s’il est encore loin d’être fermé, on commence à avoir des effectifs complets aux quatre coins de la Ligue. Du coup, on a décidé de se faire un petit bilan en 5 questions. Qui a le plus cartonné son été ? Qui a de quoi déprimer avant la rentrée ? Quel contrat fût le plus marquant ? Qui se rapproche de Golden State ? Et quelle est la leçon de cet été 2017 ? Un quintet qui sent encore bon le sable chaud, mais qui nous mènera gentiment vers les camps d’entraînements, débutant d’ici deux grosses semaines. On se prépare, les joueurs aussi, Apéro pour tout le monde !

Nous attendons vos 5 majeurs en commentaires histoire de pouvoir comparer nos avis aux vôtres ! 

Source  image : montage pour TrashTalk par Léonce de TBNL

Les visiteurs ont tapé :


1 Comment

1 Comment

  1. WeLoveAnthonyDavis

    31 août 2017 à 18 h 45 min at 18 h 45 min

    Qui a le plus cartonné cet été? Les Wolves ont clairement fait à mon sens le plus gros pas vers l’avant, ils ne seront pas champions, pas même contender mais ils vont enfin dépasser allègrement les 30% de victoire en saison régulière.

    Qui a de quoi déprimer avant la rentrée? Si le bonheur des uns fais le malheur des autres Benny le Taureau a de quoi faire grise mine. Il partagera sans doute l’ordonnance de Xanax collective qui a été faite aux fans des Knicks qui, du reste, ont probablement déjà développé une bonne grosse accoutumance aux anti-dépresseurs depuis le temps.

    Quel contrat fut le plus marquant? La dernière grosse transaction en date évidemment ! Le dénouement est tout frais et mon coeur peint de vert et de blanc me prive d’une part d’objectivité mais le trade Thomas-Irving restera à mon sens le trait saillant de cette intersaison (et ce en dépit d’une free-agency faisant office de douce mise en bouche pour celle à suivre)

    Qui se rapproche de Golden State? Disons que la faille de San Andreas et les mouvements de la free agency ont sensiblement rapproché les Rockets et le Thunder des Warriors de cette année. Seulement voilà, la sorcière de l’Ouest a également fait mieux que de se renforcer. Un pas en avant et deux pas en arrière pour les contestataires de l’ordre établi…

    Quelle est la leçon de cet été? Que Michael Beasley est en réalité le meilleur basketteur de sa génération si j’en crois le délicieux article de TrashTalk à ce sujet. De façon plus terre à terre, j’en retire que les outsiders d’une côte à l’autre n’attendent pas que LeBron James et Stephen Curry aient besoin d’un déambulateur pour se déplacer jusqu’à leurs salles respectives pour entamer leurs manoeuvres (et ça, je dois bien avouer que c’était une de mes craintes après des Play-Off mi-figue mi-raisin).

    Bisou

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top