Cavaliers

Les Cavs veulent plumer Boston : compensations demandées dans l’affaire Isaiah Thomas

Cavs
Source image : @Cavs

Chaque update est attendue avec impatience, et la dernière a eu lieu cette nuit dans le cadre du transfert d’Isaiah Thomas et Kyrie Irving : les Cavs vont utiliser tous les leviers possibles à leur avantage.

Hier, on parlait justement d’une potentielle annulation, due aux graves pépins décelés par le staff médical de Cleveland en recevant leur nouveau meneur. Examiné de près et inquiétant les docteurs de l’Ohio, Isaiah permettait au management des Cavs de sortir leur carte magique au dernier moment. Drapeau orange sur le dossier médical, demande de temps bonus avant de valider le deal, gros coup de chaud à Boston. Réfléchissant quelques heures pour établir au mieux son plan de bataille, Koby Altman le GM de Cleveland décidait alors de s’entretenir avec la franchise du Massachusetts. Un entretien rapporté par Adrian Wojnarowski de chez ESPN, et qui devait forcément déboucher sur une solution. Alors, ça bouge ou ça stagne ? On annule tout ou on trouve un terrain d’entente ? Conscient de leur avantage grâce à ce point d’interrogation sur la hanche d’Isaiah, les Cavs ont demandé des compensations aux Celtics. Une façon de faire “comme si” le staff local était outré par les résultats des examens, et utiliser cette “surprise” pour exiger un package plus important. Ambiance chez Danny Ainge.

Du coup, c’est dans le camp de Boston et son boss que se situe la balle. Maintenant que les Cavs ont parlé et déployé leurs exigences, ce sera à Ainge et sa bande de répondre en agissant au mieux. Première option ? Comprendre l’urgence du deal, la gravité de la vraie blessure de Thomas, et céder aux demandes de Cleveland en lâchant – par exemple – un futur pick de Draft supplémentaire. Celui des Clippers 2019 notamment, ou des Grizzlies qui prendra en valeur avec le temps. Deuxième option ? Laisser le syndicat des joueurs se mêler de tout ce bordel, et faire justement pression sur les Cavs qui, eux en premier, forçaient à mort en début de semaine afin que ce transfert se réalise. Pas la plus sereine des idées, mais de quoi gagner un peu de temps. Enfin, troisième option ? Prendre la mouche et envoyer chier le management de Cleveland, qui se permet des demandes de la sorte en sachant très bien qu’Isaiah était touché. L’avantage, c’est que les Cavs devront alors potentiellement retirer leurs pattes et accepter le deal initial, car il n’y aura jamais mieux ailleurs. L’inconvénient, c’est qu’au cas où Altman est d’accord avec l’annulation du deal, Boston se retrouve dans un sacré pétrin avec Jae Crowder, Isaiah Thomas et Ante Zizic qui retournent chez les Celtics, après une grosse semaine de merdes et un divorce acté.

Difficile de savoir qui a le plus merdé dans cette affaire, mais voilà où nous en sommes. Les Cavs avancent un pion, à Boston de répondre. Sauf qu’avec un seul cavalier contre deux reines, la partie pourrait vite se terminer à l’avantage de Cleveland… à moins que les Celtics ne décident de renverser l’échiquier.

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :


2 Commentaires

2 Comments

  1. VinceR

    27 août 2017 à 12 h 20 min at 12 h 20 min

    Avec tout ce qui avait été mis sur la table par Boston, je pensais naïvement que la blessure avait été jaugée dans le deal par Cleveland (et ce TDD nets…).
    Ca va finir dans un plan à trois (franchises pr les plus gros pervers qui n’auraient pas compris le sens de ce Post). Sinon Ainge va se retrouver à poil braqué comme jamais et roulé par un bleu (dont le prénom est Koby de surcroit…du petit lait pour les LAKERs)

    • max

      28 août 2017 à 0 h 04 min at 0 h 04 min

      roulé par un bleu je sais pas si la blessure est très grave et pourrait empêcher isiah de jouer pendant plusieurs mois avec risque de séquelles pouvant mettre fin à une carrière ça reste worth pour boston un pick de draft car ils savent très bien que maintenant plus personne ne voudra d’isiah et en plus si le trade est annulé bonjours l’ambiance dans le vestiaire donc boston est un peu coincé avec les risque de perdre irving et d’avoir une ambiance pourrie.
      Maintenant sur le papier c’est certain que ça fait cher payé pour irving mais bon si tu sais que isiah il en a plus pour longtemps et que tu risques d’avoir une fin de carrière ou de le lâcher pour rien ça reste a voir s’il faut pas prendre le risque de perdre beaucoup pour avoir qque chose… Car maintenant si le trade est annulé déjà l’ambiance ça va être atroce et en plus l’année prochaine il est agent libre et avec ce qui c’est passé il serait fou de faire plaisir à boston et de ne pas partir pour rien.

      En tout cas boston est très mal pris surtout s’il y a annulation car cleveland pourra toujours trouver autre chose même moins bien alors que boston ça sent mauvais.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top