Celtics

Les Celtics tendent la main : Isaiah, Crowder, Zizic et deux picks de Draft aux Cavs ?

Cavs Celtics
Source image : Montage TrashTalk YouTube

On venait de parler de la prise de confiance des Cavs, qui voulaient tenter de gratter un Tatum ou Brown à Boston, mais les Celtics vont dire non : une offre quasiment officielle pourrait tomber ce lundi.

Danny Ainge et Koby Altman ne cessent de réfléchir dans leurs bureaux. Eux savent en premier la réalité dans laquelle leur franchise vit aujourd’hui. Plus que quelques semaines avant l’ouverture du camp d’entraînement, des joueurs impliqués dans un transfert à la base acté, des histoires d’examens médicaux dans la marmite mais surtout une mission impérative : celle de boucler l’affaire pour définitivement en finir. Depuis quelques jours, le ping-pong ne cesse de rendre fous les fans de Cleveland comme ceux de Boston, et les Cavs sont les premiers à vouloir utiliser l’horloge. Négociant d’abord l’acquisition d’un potentiel talent comme Jaylen Brown ou Jayson Tatum, le management de l’Ohio joue un peu trop avec les sentiments des Celtics, qui seraient plus déterminés que jamais à en finir avec ces conneries. Chris Mannix de chez Yahoo Sports a ainsi rapporté qu’un trait serait bientôt tracé par Danny Ainge et sa bande, en mode “offre à prendre ou bye bye”. Une façon aussi de rejeter la pression et l’envoyer dans le camp d’Altman, qui devra à ce moment-là déterminer si oui ou non le deal aura lieu. Alors, ce transfert, il aurait quelle tête au final ?

Selon Chris Mannix, les Celtics vont définir une limite dans les négociations. Boston se séparera peut-être d’un 2nd tour de Draft pour compléter le transfert avec les Cavs. Pas de 1er tour, ni de Brown, ni de Tatum.

“Tout ce que les Celtics avaient, ils l’ont donné aux Cavs, ce qui a rendu le management et les proprios de Boston frustrés par le côté rechignant de Cleveland.” 

Trop, c’est trop. Voilà comment interpréter la réponse de Danny Ainge, qui a déjà suffisamment donner aux Cavs pour que le deal soit acté. Déjà qu’à la base, le sentiment général était que Boston avait offert “beaucoup” en échange de Kyrie Irving, voir Altman gratter encore plus a fini par faire déborder le vase des hauts-placés chez les Celtics. On se rapproche donc d’un deal définitif, qui regrouperait Isaiah Thomas, Jae Crowder, Ante Zizic, le tour de Draft 2018 des Nets et un futur 2nd tour de Draft contre Kyrie Irving. Une bonne grosse mission grattage assez bien gérée par les Cavs, qui ont parfaitement compris l’importance du transfert pour Boston et n’ont pas paniqué sous la pression. Maintenant, attention à ne pas jouer avec le feu. Car si Altman ose encore dire non afin d’obtenir un futur chois de Draft du 1er tour, la maison verte pourrait clairement claquer la porte et les Cavs regretter pendant longtemps d’avoir chipoté sur une offre exceptionnelle.

La balle est donc vraisemblablement dans le camp de Cleveland. L’offre a été faite ou sera faite, Koby Altman va devoir trancher : on en finit aujourd’hui ou on vole un peu plus les Celtics…?

Source : Yahoo Sports

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top