Thunder

Mais pourquoi Russell Westbrook ne signe pas sa foutue prolongation ? Zoom sur le Brodie

russell westbrook
Source image : YouTube

Si le Thunder s’est bien gavé cet été, un joueur n’a pas encore été prolongé et il ne s’agit pas de n’importe qui : Russell Westbrook sait qu’une offre max est sur la table, pourquoi ne la signe-t-il pas ?

C’est qu’on commence à se poser quelques questions, en scred, dans l’Oklahoma. Pas de quoi s’inquiéter, mais juste un début d’anxiété concernant cette prolongation contractuelle qui n’a pas encore été adressée par le joueur ni le Thunder. D’un côté, celui de Sam Presti et de son management, la situation est très claire. L’offre maximale est disponible, le stylo a été posé, les chaises sont prêtes pour qu’on puisse s’asseoir et signer. D’un montant similaire aux offres paraphées par James Harden et Stephen Curry notamment cet été (avoisinant les 200 patates), cette prolongation est avancée les yeux fermés par les hauts-placés d’Oklahoma City. Et ce, depuis quelques temps. Sauf que de l’autre côté, celui de Westbrook, on n’a tout simplement pas donné de réponse au Thunder. Téléphone en mode avion ? Russell devenu muet ? Bien évidemment, non. Avec un été particulièrement actif et le besoin de décrocher un minimum avant de mettre les deux doigts dans la prise pendant toute la saison qui arrive, le MVP 2017 est resté des plus silencieux. Une info confirmée par le toujours très informé Royce Young, de chez ESPN.

Selon plusieurs sources qui sont au courant de la situation, Westbrook n’a pas encore donné de réponse officielle, que ce soit un oui ou un non.

Rien de grave, n’est-ce pas ? Well, tout dépend de la façon dont on aborde les prochaines semaines. Pour rappel, Russ touchera 28,5 millions cette saison et aura jusqu’au 16 octobre pour signer cette extension. Mais cette dernière, on le sait et lui en premier, elle sera encore là dans un an. Ce n’est pas comme si le Thunder allait subitement changer sa perception de Westbrook en neuf mois. Du coup, un potentiel ping-pong stratégique se mettra en place et testera le joueur comme la franchise. Car l’été 2018 sera encore une fois stressant pour les fans d’OKC, et Russell gardera un maximum de flexibilité si possible. Paul George, pour ne citer que lui, sera agent-libre dans un an. Serait-il intelligent de lui montrer toute sa confiance en paraphant la prolongation de contrat du Thunder, histoire d’assurer l’ailier que l’avenir se joue ici, ou serait-il plus malin d’attendre l’été prochain et voir comment les pions se déplacent ? Car signer une extension et voir PG13 se barrer ailleurs serait une bien belle boulette. Une que Westbrook veut éviter, d’où le besoin de prendre son temps autour de cette prolongation de contrat. Jusqu’au 16 octobre, les yeux seront tournés sur lui, mais le meneur a déjà montré qu’il se voyait bien continuer dans le coin : patience, patience, patience…

Bientôt payé comme un pharaon, Russell Westbrook sait très bien qu’il est à un carrefour saisissant de sa carrière. Prolonger immédiatement au risque de voir un nouveau All-Star partir sans pouvoir bouger, ou bien garder ses options au risque de froisser le coeur de certains fans ? Affaire palpitante à suivre.

Source : ESPN


1 Comment

1 Comment

  1. Jaysmoove

    25 août 2017 à 14 h 58 min at 14 h 58 min

    Il a raison de temporiser.. comme le dit l’article l’offre tient toujours

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top