Heat

Udonis Haslem est cash avec Dwyane Wade : prends ton temps, mais si tu reviens on t’accueillera avec plaisir

Dwyane Wade
Source image : YouTube

Comme mentionné cette semaine, Dwyane Wade et les Bulls ça sent le divorce à plein nez. Une situation qui pourrait se régler dans les semaines ou mois à venir, et qui pourrait permettre à Flash de retourner… à Miami ?

S’il y a bien un duo qui a marqué l’histoire du Heat, ce n’est pas celui avec LeBron, pas celui avec Bosh, pas celui avec Tim Hardaway mais bien celui avec Udonis Haslem et Dwyane Wade. Présents en Floride depuis la nuit des temps, les deux joueurs ont vécu le sacre de 2006 puis l’épopée Heatles du début de décennie, ce qui les a rendu inséparables. Du moins… jusqu’à l’été dernier. En guerre d’égo avec Pat Riley, Wade décidait de quitter sa franchise de toujours pour évoluer à Chicago, une décision qui n’a pas franchement payé au bout d’un an. Pire, les Bulls n’en ont rien eu à foutre et s’apprêtent à reconstruire, ce qui ne tente clairement pas l’arrière. Première étape ? Un accord avec le management de l’Illinois pour qu’il puisse enfin aller ailleurs. Deuxième étape ? Voir quelles équipes seraient prêtes à le récupérer, soit en pleine saison, soit à la bourre dans les semaines à venir. Dans le cas où Wade arrive à cette étape, le Heat représente évidemment une piste excitante, mais pas besoin de mettre la charrue avant les pneus. Pardon, la charrie avec les boeufs. Bref, vous nous avez compris, on y va mollo avant de préparer quelconque comeback qu’il soit. Un message plein de sagesse qui – comme par hasard – a été diffusé par le vénérable Haslem, sur 560WQAM cette semaine. Nul besoin de se presser, on est pas là pour prendre des décisions à la con sur des coups de têtes vu que ça s’est déjà négativement vérifié l’été dernier.

“Mon conseil pour lui est le suivant. “Eh, on adorerait t’avoir avec nous, mais chaque chose en son temps. Prends chaque jour comme il vient. La situation à Chicago et tout ce qui s’y passe est juste frustrant pour les deux camps et je pense qu’il a pris une décision basée sur de la frustration.

On arrive assez bien à comprendre la direction dans laquelle Chicago se dirige. Et on arrive assez bien à comprendre la direction dans laquelle Dwyane veut se diriger pour les dernières années de sa carrière. L’aspect business des choses ne permet pas tout le temps aux deux camps de coexister.”

Udonis, en voilà un qui pourrait parler calmement à Pat Riley et lui faire comprendre qu’un retour de l’enfant-roi serait parfait pour un paquet de raisons. Déjà, historiquement, si on pouvait éviter la fin de carrière de Dwyane Wade aux Clippers, tout ça pour une histoire d’égos pendant que des fans sont en PLS, ce serait une bonne chose de faite. Ensuite, pédagogiquement, Flash de retour en Floride en ayant capté sa leçon, c’est la formation de jeunes joueurs sous ses ailes et un bel avenir à préparer pour Erik Spoelstra. Encore une fois, on est très loin de tout ça, et on a même pas parlé des contraintes financières qui rentreraient en jeu. Mais ce qui est rassurant pour les fans de Miami, c’est qu’avec Haslem hochant positivement de la tête, cela fera un poids de plus dans le dossier DW3 au cas où ce dernier se pointe sur le bureau de Patoche. Le boss de Sud-Plage sera le premier à vouloir garder sa place sur le trône en payant Dwyane au lance-pierres, mais si Udonis et Spoelstra sont capables de créer un semblant de pont pour que les deux fortes têtes se serrent la main et enterrent la hache de guerre, why not ? On ne l’avait pas forcément prévu, mais un comeback de Wade à Miami serait bien un scénario envisageable pour les mois à venir. Et franchement, on aime bien le vétéran avec le maillot des Bulls, mais rien ne remplace son spot dans le cinq majeur du Heat.

Peut-être qu’une des belles histoires de cette saison 2017-18 sera la réconciliation entre Dwyane Wade et Pat Riley. En tout cas, Udonis Haslem se donne du mal pour poser les bases : affaire à suivre, dans les prochaines semaines.

Source : Joe Rose Show sur 560WQAM


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top