Timberwolves

Les Wolves meilleure progression de la Ligue en 2018 selon ESPN : chan-mé les gars, vous avez des infos ?

Karl-Anthony Towns Sophomore

Wolves, Sixers, Nuggets, Bucks, Thunder et Lakers ont les faveurs d’ESPN pour la saison prochaine.

source image : youtube

On avait partagé il y a quelques jours les avis de la rédaction d’ESPN concernant les projections – déjà – pour la saison 2018/19. On passe aujourd’hui du cheval au poney puisque ce sont les progressions de chaque franchise qui ont été passé au crible par nos confrères. Et on constate d’énormes surprises, et on constate également que les mecs se mouillent comme jamais.

12 août, 9h10 et toujours rien de bien sérieux à se mettre sous la dent en NBA alors on spécule. On spécule sur la prochaine franchise de Kyrie Irving, on spécule sur une victoire de la France à l’Euro avec un Axel Toupane MVP, puis on spécule sur les bilans projetés pour la saison prochaine. C’est d’ailleurs le petit jeu auquel se sont livrés les analystes d’ESPN entre deux cafés, histoire de chauffer encore un peu plus la populace pour une saison qui s’annonce comme celle du changement, au moins dans une grande partie des rosters NBA. Première réaction ? Bizarrement pour ESPN, les Hawks ou les Kings ne font pas partie des franchises qui devraient step up à partir du mois d’octobre. Pour le reste ? Rien de nouveau sous le soleil mais plutôt la confirmation que quelques villes des Stazounis pourraient bien devenir the place to be la saison prochaine. 44 experts ont ainsi été sondés et ont donné leurs trois choix prioritaires, le premier récoltant cinq puntos, le deuxième trois et le troisième un point. Résultat des courses ? Ahouuuuuuuu….

  1. Timberwolves : 134 points
  2. Sixers : 78 points
  3. Nuggets : 58 points
  4. Bucks : 20 points
  5. Thunder : 17 points
  6. Lakers : 16 points

Sans surprise, les Wolves de Karl-Anthony Towns, Andrew Wiggins, Jeff Teague, Taj Gibson, Jamal Crawford et Jimmy Butler ont les faveurs des pronostics, juste devant la jeunesse des Sixers, celle des Nuggets et les prototypes de Milwaukee. L’arrivée de Paul George à Oklahoma City semble également avoir convaincu les bookmakers alors que le bilan dégueulasse des Lakers la saison passée pourrait évoluer un chouia dans les mois à venir. Quatre franchises pour lesquelles les Playoffs 2017 se sont déroulés à la téloche et au moins trois d’entre elles pressenties de près ou de loin pour aller y faire un tour en avril prochain, alors que les Bucks et le Thunder pourraient devenir de vrais contenders dans leurs conférences respectives.

Combien de wins pour les Wolves ? Pour les Sixers ? Va-t-on déjà assister à un espèce de coup de vent sur la Grande Ligue ou doit-on attendre quelques saisons avant de voir tout ce petit monde être vraiment compétitif au printemps ? ESPN a sa petite idée mais ce qui ne bouge pas, c’est que l’on commence vraiment à s’impatienter…

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. VinceR

    12 août 2017 à 18 h 32 min at 18 h 32 min

    Les PELICANS ont été oublié dans les meilleurs progressions et seront à mon avis éligible pour gratter le dernier spot dispo des PO.
    Mais les Wolves ont clairement la plus grosse marge de progression en perspective (cependant si la sauce prend pas assez vite, la plus grosse pression qui accompagne l’attente qui peut aussi mettre à mal…et faire merder leur très beau projet).

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top