Los Angeles Clippers

NBA Top 10 de la saison – version Clippers : cette douce époque où le Père-Noël s’appelait encore Chris Paul

Profitons du mois d’août pour se faire plaisir. Les grands débats enflammés c’est bien, mais quelques minutes de highlights c’est pas mal non plus, histoire de se remémorer en rythme des actions les plus spectaculaires de la saison écoulée. Franchise par franchise pour n’oublier personne, que vous soyez 250 millions de fans des Lakers ou huit supporters des Hawks égarés. Allez, ça se regarde avec un cocktail bien frais, let’s go.

On attaque aujourd’hui avec les Clippers, histoire de mettre un peu de bonheur dans le cœur de vous les fans, oui vous qui aurez vu en ce mois de juillet partir l’une des légendes de votre franchise. Désolé Marreese Speights, on parle évidemment de Chris Paul et de ses caviars par packs de vingt-six, celui-là même qui aura mis sur orbite Blake Griffin ou DeAndre Jordan des centaines de fois depuis son arrivée en Californie. Une bonne pincée de CP3 donc, à laquelle vous rajouterez tout de même quelques tirs de martiens balancés par Jamal Crawford, ce dernier ayant également décidé de – sortez les mouchoirs – de se casser de Los Angeles. Ah oui, si Blake et Dede sont évidemment toujours présent dès qu’il s’agit de Top 10, on apercevra également le petit J.J. Redick, futur sniper des… Sixers, juste histoire de faire déborder une dernière fois le vase de larmes des fans d’une franchise transformée cet été en aéroport international.

Allez, assez bavassé, envoyez les highlights. Et si ça peut vous rassurer, on en connait deux qui devraient se faire bien plaisir dès le mois d’octobre, avec un nouveau vendeur de caviar nommé Milos Teodosic…


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top