Thunder

Officiel : Andre Roberson prolonge au Thunder pour 3 ans et 30 millions, le cadenas reste à OKC !

Kevin Durant Andre Roberson
Source image : YouTube

C’était le dernier gros morceau que le Thunder souhaitait gérer sans se tromper, et Sam Presti a encore fait fort : le General Manager d’OKC a trouvé un accord avec Andre Roberson, afin que le pitbull reste dans la région.

Difficile de réaliser meilleur été que celui du stratège situé dans l’Oklahoma, lui qui a voulu envoyer un message fort à son meneur MVP. Jugé un peu trop seul comme sa dernière immense saison l’a souligné, Russell Westbrook espérait recevoir un peu de soutien à l’intersaison. En l’espace de deux semaines ? Ses supérieurs ont réalisé un travail dantesque, apportant à l’OVNI des armes majeures pour repartir à la conquête de l’Ouest. Après l’acquisition de Paul George et la signature de Patrick Patterson pour trois sous, c’est Andre Roberson qui a été conservé pour 3 saisons et 30 millions de dollars. Un contrat léger, qui pourra avoir une gueule encore meilleure dans quelques années, et vient aussi récompenser les beaux progrès du cadenas humain évoluant au Thunder. D’abord gardé dans l’ombre à cause de ses limites offensives, Roberson a bossé et encore bossé sous le staff local, pour finalement devenir un joueur notable et titularisable sur le terrain. Il lui reste une énorme marge de progression en attaque, mais il pourra continuer à taffer dans un cadre idéal.

Et surtout, en plus de cet aspect individuel, c’est le collectif d’OKC qui peut bomber du torse aujourd’hui. Car en conservant un des meilleurs défenseurs du circuit sur les ailes, le Thunder s’est offert le luxe de ne pas trop taxer sa nouvelle Rolls Royce dans sa propre moitié de terrain. La crainte était bien là, en accueillant Paul George. Si Roberson partait, qui allait devoir se coltiner la plupart des tâches ingrates en défense ? Bibi. Sauf qu’en prolongeant Andre, Billy Donovan va pouvoir cibler les meilleurs scoreurs de la Ligue et demander à son tueur à gages d’anéantir leur soirée dans la Chesapeake Arena. Une option supplémentaire, qui possède un effet double puisque Paul George sera le premier à donner quelques conseils offensifs au joueur formé à l’Université du Colorado. Issu de l’excellent centre de formation du Thunder, Roberson sait aussi qu’il représente un des représentants de l’ère post-Durant avec Steven Adams, un de ces gars qui a connu l’équipe dirigée par Scott Brooks et a des comptes à régler avec la tige désormais installée dans la Bay. Inutile de préciser qu’à la sortie du futur calendrier, les oppositions face aux Warriors seront entourées au marqueur rouge par ce bon Andre.

Ses tirs restent hideux et sa réussite extérieure tout autant. Mais excellent bosseur et encore meilleur défenseur, Roberson est un titulaire que le Thunder se devait de conserver : mission accomplie, pour peu cher qui plus est.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top