Suns

Josh Jackson sélectionné par les Suns en 4ème position de la Draft 2017 : attention aux arceaux…!

Josh Jackson
Source image : Sports Illustrated

Dans une position assez inconfortable car dépendant en partie des choix du podium, les Suns ont pu lâcher un grand sourire en voyant Josh Jackson tomber en 4ème position : le marsupial rejoint l’Arizona.

Et autant prévenir tout de suite les responsables du matériel dans la région, il va falloir poser une assurance sur les arceaux de Phoenix. Car déjà qu’avec Derrick Jones Jr et Marquese Chriss les fans du coin se planquaient sur les contre-attaques, c’est un nouveau client du tomar qui a posé ses valises chez les Suns ce jeudi. Mine de rien, le management local a pu souffler un coup en voyant l’ailier formé à Kansas être disponible à cette place, lui qui était mentionné sur les places 3, 2 et même 1 pendant quelques temps dans les différentes mock de la toile. Il faut dire qu’avec un tel potentiel et un jeu idéal dans la NBA moderne, Jackson faisait saliver un paquet de franchises. Mais bonheur pour les Suns, Philadelphie a eu besoin d’un meneur, de même pour les Lakers, et les Celtics ont finalement préféré miser sur Jayson Tatum à l’aile. Un jeu de domino en faveur de Phoenix, Robert Sarver et Ryan McDonough n’hésitant pas 200 ans avant de prendre le grand Josh. Certes, des rumeurs étaient tombées autour d’Eric Bledsoe et la piste De’Aaron Fox aurait pu avoir un peu de sens, mais un tel bijou disponible en 4ème place et un tel fit dans les besoins des Suns ne pouvait être laissé de côté.

C’est donc un nouveau phénomène qui arrive du côté de Phoenix, avec la ferme intention de verrouiller le poste d’ailier. Si Marquese Chriss semblait s’occuper de celui d’ailier-fort et Devin Booker déjà mettre le cadenas sur celui d’arrière, l’aile était à disposition et ce n’est pas T.J Warren qui allait mettre fin à toute discussion. Josh Jackson a donc enfoncé sa casquette sur son immense afro et n’a pas attendu avant longtemps avant de donner le sourire aux fans de l’Arizona : le gamin veut déjà faire payer les trois franchises qui ont osé le zapper sur le podium…! On savait depuis quelques temps que Josh Jackson était et est un compétiteur féroce, mais de là à passer en mode focus alors que le costard est encore frais, ça c’était difficilement prévisible. Et dans un effectif qui a justement besoin de ce type de bosseur, avec un moteur XXL et une belle capacité à défendre plusieurs postes, l’ailier fera très rapidement l’unanimité dans son vestiaire. Une belle opération pour les Suns, à n’en pas douter.

Josh Jackson a le potentiel pour devenir le meilleur joueur de sa Draft. La bonne nouvelle ? C’est qu’ils l’ont déjà énervé en le faisant chuter à la 4ème place de la cuvée 2017. Le genre de détail que JJ n’oubliera pas, quitte à libérer sa haine sur les arceaux…

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top