Spurs

Pau Gasol lâche un gros coup de pouce aux Spurs : player option refusée, un contrat plus léger à venir ?

tim duncan pau gasol
Source image : @Spurs

C’est dans la soirée de ce mardi que Pau Gasol a donné le sourire aux fans des Spurs. Refusant sa player option, l’intérieur barbu souhaite rester à San Antonio… mais pourrait être payé un peu moins cher.

Dans la famille des bons coéquipiers, on demande Pow. Même si la simple mention de son nom donne encore des sueurs froides sur l’Hexagone, difficile de critiquer le grand Gasol sur sa façon d’aborder le business et l’esprit d’équipe de manière générale. On savait déjà qu’il préférait mentionner le nom à l’avant du maillot plutôt que celui derrière, mais on se demandait justement ce qu’il allait faire cet été, d’un point de vue contractuel. Car avec 16,2 millions de dollars disponibles pour lui la saison prochaine, Pau aurait pu simplement activer son option et se mettre bien. Cependant, en entamant les discussions avec le management de San Antonio et en réalisant qu’il pouvait prendre son pied pendant longtemps dans ce coin du Texas, l’intérieur a compris qu’il pouvait potentiellement signer un contrat de plus longue-durée, se mettant à l’abris de tout besoin et aidant par la même occasion l’armée dirigée par Gregg Popovich. La player option a donc été refusée, Pau sera agent-libre sur le marché mais devrait définitivement terminer sa carrière sous les couleurs noires et blanches de San Antonio.

Pour les Spurs, c’est peu dire si on souffle un coup, surtout dans les bureaux de R.C. Buford. L’homme à tout faire de la franchise texane souhaitait montrer une attitude agressive sur le marché des agents libres, comme cela a été le cas lors des deux derniers étés, et ce faire avec un boulet financier aurait été frustrant. La différence est conséquente : avec 73 millions de dollars de contrats engagés tout en négociant un nouveau deal avec Gasol, San Antonio va pouvoir aller draguer du gros poisson en toute sérénité. Si Pau avait activé son option ? La barre des 90 millions aurait déjà été atteinte avant le 1er juillet, laissant très peu de marge aux Spurs. Il y a donc, évidemment, la piste Chris Paul qui restera d’actualité d’ici quelques jours, mais aussi d’autres perles comme Paul Millsap ou Danilo Gallinari. Difficile de savoir à l’heure actuelle ce qui se passera concernant le dossier Patty Mills, l’Australien étant agent-libre et recevant des offres conséquentes dans deux semaines, mais Gasol donne déjà le ton d’entrée et les vétérans pourraient suivre dans la foulée.

Âgé de 36 ans et voyant ses dernières saisons professionnelles se présenter devant lui, Pau Gasol souhaite prendre du plaisir sur le terrain, gagner des matchs, être avec ses potes, ne pas se blesser et si possible aider une franchise qu’il aime. Quoi de plus logique, que de discuter avec les Spurs ?

Source : Yahoo Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top