Sixers

Ben Simmons et Joel Embiid ne joueront pas la Summer League : rendez-vous en octobre !

Joel Embiid Ben Simmons

Encore un peu de patience…

Source image : YouTube

On ne se presse pas à Philadelphie ! Toute la communauté NBA attend les grands débuts de Ben Simmons et le retour de Joel Embiid, mais vu les antécédents physiques des deux garçons, il faut y aller tout doux…

Les Sixers sont sur la bonne voie, Sam Hinkie peut dormir sur ses deux oreilles loin de ses anciens bureaux. Avec le troisième choix de la Draft et des talents à ne plus savoir quoi en faire, Brett Brown va enfin avoir un effectif digne de ce nom cette année. La saison passée, Philly a gagné 28 matchs, soit 18 de plus que la saison 2015-16, qui était tout simplement atroce. Les fans ont assisté à l’éclosion d’un phénomène, sur le terrain et en dehors : Joel Embiid. Même s’il n’a joué que 31 matchs, il a eu un impact direct avec 20,2 points et 7,8 rebonds à 46% au tir. Plus qu’honnête sachant que le garçon ne jouait que 25 minutes par match. Et puis comment oublier Dario Saric ? Le type va peut-être obtenir le titre de Rookie de l’année, en plus il est en concurrence avec son coéquipier Jojo. Les fans de Philadelphie peuvent recommencer à sourire après de longues années de dépression.

Cependant, cela a été confirmé récemment, on ne verra ni Ben Simmons ni Jojo à la Summer League de Vegas cet été. Petite déception pour la planète NBA qui avait bavé sur les highlights du premier l’année dernière. Mais comme c’est devenu normal à Philly de rater sa première saison, l’Australien s’était fracturé le pied juste avant de commencer la saison. Il a depuis repris les entraînements et même les oppositions. La Ligue d’été aurait été parfaite pour essayer de nouvelles configurations et l’aider à se remettre dans le rythme, mais les Sixers devront faire sans leurs deux pépites à Vegas. Brett Brown avait déclaré qu’il voulait essayer l’ailier de 2m08 au poste de meneur et il aurait pu commencer cet été. Car avec Saric, Simmons et Embiid, il va falloir trouver les ajustements pour faire cohabiter les trois sur le terrain. Avec la Draft qui arrive le 22 juin, la grande tentation est de récupérer un meneur de jeu mais il faudra voir comment l’intégrer au collectif qui commence à prendre forme dans la Cité de l’amour fraternel. Beaucoup de questions se posent et le coaching staff des Sixers aura désormais jusqu’au début de la saison prochaine pour y réfléchir.

Aucun des deux garçons à la Summer League ! Mais on peut se réjouir d’avance de savoir que le futur drafté de Philly y sera. Ça donnerait presque envie de devenir fan des Sixers tout ça…

Source texte : RealGM

Les visiteurs ont tapé :


1 Comment

1 Comment

  1. VinceR

    5 juin 2017 à 23 h 49 min at 23 h 49 min

    Année des 30 Wins. Année sans blessure. et enfin une équipe cohérente qui fait plaisir à supporter par écran interposé à l’Est. pleaz.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top