Conseils des experts

TrashTalk Fantasy League : vous pouvez déjà mettre 500 balles sur un top pick de LeBron James

billet

Bon par contre, la cote est à 1.01.

source image : leparisien.fr

Ceux qui ont joué la saison dernière le savent et ceux qui sont novices vont l’apprendre, faire le bon choix chaque soir en TrashTalk Fantasy League est une mission proche des limites de l’impossible. Un constat à peine écorché par les perfs de martiens offertes tout au long de la saison par quelques Monstars. Pour vous aider – ou au moins essayer – nous vous proposerons quotidiennement quelques conseils par rapport aux matchs de la nuit à venir pendant tous les Playoffs. On enchaîne donc directement avec le match de la soirée. A vos decks, prêts, let’s go !

# Les Premiums du jour
Vous savez, ce sont ces gars qui descendent NORMALEMENT rarement en dessous des 30 points même les soirs où ils se trouent un peu. Ces mecs qui peuvent NORMALEMENT vous rapporter 50 points ou plus pour peu qu’ils s’énervent un minimum.

LeBron James : what else ?

Isaiah Thomas : pour prendre un match aux Cavs dans cette série, les C’s devront s’appuyer sur un monster game du lutin. Ce sera compliqué mais il est capable de dépasser ce complexe d’infériorité face à Cleveland.

# Les bons spots du jour
Il s’agit ici des joueurs se retrouvant NORMALEMENT dans des situations favorables à un beau score en TTFL. Un adversaire direct trop faible pour eux ou une revanche à prendre par exemple.

Kevin Love : l’Amour s’éclate comme jaja face à la défense des C’s et il y a fort à parier qu’il continue son festival ce soir.

Kyrie Irving : moins en vue que ses deux cousins au Game 1, Tonton Drou pourrait bien mettre tout le monde d’accord ce soir.

# Les tentations du jour
Le talent est NORMALEMENT là, le potentiel également et quelques éléments nous laissent envisager un bon score. Attention, qui dit tentation peut aussi bien vouloir dire satisfaction que déception…

J.R. Smith et Tristan Thompson : mis à part le Big Three, Dieu et l’autre sont les deux meilleurs manières de taper un bon score en TTFL chez les Cavs. Seul risque, Gérard peut aussi faire -8.

Avery Bradley, Al Horford, Jae Crowder et Kelly Olynyk : les seconds couteaux des C’s sont toujours susceptibles de chauffer derrière la ligne à 3 points. Surtout Al Horford, et il n’y même pas de vanne.

# Les bad beats du jour
Comme leur nom l’indique, il faut NORMALEMENT les éviter soit parce qu’ils ne sont pas faits pour exploser les compteurs de TTFL, soit parce que les circonstances actuelles (blessure, suspension, méforme) nous laissent penser que ce n’est pas le moment de les choisir.

Derrick Williams et James Jones : pas ou très peu utilisés lors du Game 1, on peut même rajouter Channing Frye et Tyronn Lue dans le même sac.

 

Voilà mesdames messieurs, faîtes le bon choix et rendez-vous demain pour faire les comptes, à base de top-picks on l’espère. En espérant que nos conseils seront des plus avisés…


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top