Playoffs NBA

Preview Game 3 Celtics – Wizards : John Wall ne peut pas tout faire tout seul, Bradley Beal est demandé à l’accueil

Wizards

Must-win pour les Wizards !

source image : NBA League Pass

Quel Game 2 ! Après un match haut en rebondissement gagné par Boston et un duel magnifique au poste un avec les 53 points d’Isaiah Thomas et les 40 points et 13 passes de John Wall, les Wizards se retrouvent dans l’impasse et vont disputer le match le plus important de leur saison ce soir, à 2h heure française au Verizon Center. 

Terrible manque de concentration au finish pour les Wizards, qui retournent à Washington après avoir perdu leurs deux matchs à l’extérieur. Les mecs de Washington ont manqué l’occasion de prendre leGame 2 au TD Garden. John Wall était sur un nuage avec 40 points et 13 passes décisives mais a clairement manqué d’aide de la part de ses coéquipiers et surtout de son lieutenant : Bradley Beal. Ah Bradley, 14 points à 4/15 au tir mais surtout un body language dégueulasse. Pas moyen de se concentrer et sortir de la défense de… l’autre Bradley. Sans vouloir discréditer ce dernier, Beal doit être capable de marquer plus dans un match pareil, s’il n’est pas motivé en mai il le sera quand ? En juillet au pick-up game du coin ? Attitude inadmissible et les Wizards se retrouvent donc dans l’impasse en s’apprêtent à jouer le match le plus important de leur saison. L’équipe doit trouver un moyen pour stopper Isaiah Thomas qui leur fait si mal sur les deux matchs, la défense sur le pick & roll est assez moche et on retrouve souvent IT sur un intérieur de Washington, ce qui se transforme en sanction assurée. Les Wizards ont laissé les Celtics scorer plus de 120 points de moyennes dans les deux matchs, pas possible à cette période de l’année. Pourtant ils ont toutes les clés en main dans cette série, mais pour se faire ils ne doivent pas se reposer uniquement sur John Wall et on attend ce soir une grosse performance des Bradley Beal, Marcin Gortat et Otto Porter. Des ajustements de la part de Scott Brook doivent être faits et s’il-vous-plaît que quelqu’un lui dise d’arrêter de faire jouer Brandon Jennings…

Clé du match du mat : grosse défense attendue des Wizards et un Bradley Beal retrouvé

Pour les Celtics, c’est une superbe opération qui a été réalisée en gagnant les deux matchs à domicile, pour pouvoir partir à Washington avec une confortable avance. Portés par un Isaiah sur un nuage, avec 43 points de moyenne sur les deux matchs, les hommes verts ont su s’ajuster grâce aussi à un Brad Stevens qui remporte de loin son duel avec Scott Brooks jusqu’ici, pas étonnant. C’est par exemple Kelly Olynyk et Jae Crowder qui sont venus lancer la remontée de Boston dans le Game 1 après avoir mangé un 18-0 d’entrée. Al Horford a su profiter de l’absence de Markieff Morris pour réaliser un match impeccable à un rebond du triple double. On félicite aussi la bonne défense de Smart et Avery qui se sont occupés du cas Bradley Beal, tellement perturbé le garçon qu’il lâche un gros airball à 4 mètres pour la gagne. L’affaire va se compliquer en essayant d’aller gagner au Verizon Center, mais une victoire en plus et ce sera très compliqué de revenir pour les Wizards. On compte sur Isaiah Thomas pour continuer sa balade dans la défense de Washington, en plus avec les conseils de Kobe ça devrait pas être trop difficile. On notera même les bonnes entrées de Jaylen Brown dans les deux matchs, qui nous fait du monsieur propre avec ce qu’on lui donne.

Must win pour les Wizards ce soir, c’est le match le plus important de leur saison, ils doivent gagner pour ne pas être condamnés. Tandis que les Celtics vont tout tenter pour essayer de prendre un match à l’extérieur et s’assurer un retour à Boston serein. Allez Bradley, il faut step-up ce soir mon grand. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top