Top Ten

NBA Top 5 du jour : Jerami Grant est peut-être en vacances, mais ses bras font la taille de ton corps

Il est des dates que certains aimeraient oublier, alors qu’elles signifient pour d’autres le début d’une véritable idylle télévisuelle. C’est le cas de ce 26 avril et c’est ce que l’on vous fait découvrir tout de suite, juste avant bien sûr de se poser quelques instants afin de se déguster le Top 5 de la nuit. Allez, pop-corn.

Connaissez-vous David Cohen, Delphine Castex, Aziz Essayed et Julie Bouville ? Pas sûr. On réessaie. Connaissez-vous Philippe Bichot, Akima Bendacha, Fabrice Beguin et Christophe Mercy ? Toujours pas ? Allez, on vous aide un peu, vous connaissez peut-être mieux Laure De Lattre, Kenza Braïga, Jean-Edouard Lipa, Steevy Boulay et Loana Petrucciani, ces derniers étant – vous l’avez deviné- les principales têtes connues du tout premier épisode de Loft Story, premier né de la grande famille des télés-réalités.

Nous sommes donc le 26 avril 2001 et si cinq millions de téléspectateurs curieux sont massés ce soir-là devant leur écran, on ne sait pas encore qu’on est sur le point d’en prendre pour vingt ans. Les records d’audience se succèdent et si c’est évidemment une scène torride entre la bimbo Loana et le DJ Jean-Edouard qui constituera le premier énorme buzz de l’histoire des reality show en France, c’est bien le dénommé Christophe qui accompagnera Loana sur la plus haute marche du podium en juillet, les deux anciens no names remportant donc la timbale après dix semaines d’enfermement. Un loft de 225 mètres carrés en plein Paris, la vie de douze inconnus filmée et dispo H24 sur le câble, la frontière entre la télévision et la réalité est donc franchie en 2001, et donnera naissance depuis à des petits frères et petites sœurs et ce pour tous les goûts. Dix-sept ans plus tard ? Les Anges 17, les Ch’tis, Secret Story 24 ou encore Les Princes de l’Amour pullulent sur les chaînes hertziennes, nous offrant chaque jour une compilation sans fin de vide intellectuel. On dit merci qui ?

On laisse désormais les plus anciens d’entre vous se remémorer cette époque bénie d’une télé-réalité presque authentique, alors que les plus jeunes se gausseront peut-être devant les images d’une télé… déjà d’un autre âge. Pour notre part en tout cas, le choix est vite fait entre le Loft de 2001 et les Anges de 2017. Et ce sera le Top 5 de la nuit.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top