Knicks

Derrick Rose out pour le reste de la saison : déchirure du ménisque, c’est pas possible…

Derrick Rose
Source image : YouTube

Alors qu’il commençait à retrouver de belles sensations et un niveau sérieux chez les Knicks, Derrick Rose a appris la pire des nouvelles ce dimanche : ménisque déchiré, retour en enfer pour Dédé…

Mais quand est-ce que les dieux du basket le laisseront tranquille ? Et quand est-ce que les rois de la santé lui viendront en aide ? S’il y a bien un joueur qui avait réussi à se refaire une bonne image en produisant un jeu costaud sur les parquets, c’était lui. Sa saison n’avait pourtant pas démarré sur les meilleurs rails, avec des affaires judiciaires particulièrement tendues à gérer, mais Rose avait su tourner la page en montrant une explosivité et une régularité intéressante du côté de New York. Transféré l’été dernier de Chicago à Gotham, le MVP de la saison 2010-11 savait qu’il allait aborder cette campagne comme celle de la séduction, en devenant agent-libre à l’été 2017. Il était donc question de rassurer les autres franchises, produire du jeu plaisant à la mène, retrouver des qualités athlétiques suffisamment stables pour tenir face aux dragsters de la Ligue et surtout reprendre du plaisir entre les quatre lignes de sortie. Des mini-missions majoritairement validées par Derrick, lui qui offrait tout de même près de 18 points, 4 rebonds et 4 passes de moyenne pour la franchise new-yorkaise cette année.

Sauf qu’Adrian Wojnarowski a envoyé la plus lourde des nouvelles ce dimanche, et Rose devait certainement l’assumer un peu plus tôt dans un mélange de frustration et de dépit. Le journaliste de Yahoo Sports était clair : fin de saison pour Derrick, déchirure du ménisque confirmée, 8 semaines de rééducations annoncées. Une nouvelle tuile au niveau des jambes, un nouveau parcours du combattant à devoir affronter, et ce à quelques semaines de l’ouverture du marché. Difficile de demander pire comme timing, comme pépin physique supplémentaire à devoir gérer personnellement comme publiquement. Ce sera donc la quatrième opération au genou que le meneur devra subir dans sa carrière, une qui le rapproche un peu plus du destin tragique de nombreux joueurs d’exception. Le nom de Brandon Roy vient évidemment à l’esprit en premier, l’ancien cador des Blazers ayant dû mettre un terme à sa carrière bien plus tôt que prévu. Rose pourra-t-il revenir de ce nouveau tacle physique et moral pour reconquérir le coeur de ses observateurs ? Peut-être bien. Mais Rose sera-t-il enfoncé plus que jamais dans la case du joueur qui ne pourra retrouver un minimum de stabilité athlétique ? Peut-être autant, voire plus.

Il avait réussi à retrouver un beau niveau de jeu, la passion sur le parquet, des moments de joie et surtout une liberté psychologique et émotionnelle après les galères des dernières années ainsi que celle de l’automne passé. Derrick Rose va devoir à nouveau en chier, c’est peu dire si on est tristes pour lui.

Source : Yahoo Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top