Thunder

Russell Westbrook MVP : les Stache Brothers en mode vidéo promo chelou, volume 2

Russell Westbrook vidéo WTF volume 2

Le duo comique du Thunder a encore frappé !

Source image : Twitter Enes Kanter

La récente vidéo mettant en scène Steven Adams et Enes Kanter en train de militer pour élire Russell Westbrook MVP de la régulière n’était pas un one shot. En effet, les Stache Brothers ont remis ça avec une nouvelle séquence WTF, moins inspirée que la première mais drôle quand même. Allez, magnéto Serge ! Euh, Steven !

Cette fois-ci, les deux intérieurs du Thunder nous parlent d’abord de leur amour pour Disneyland puis accueillent l’ailier André Robertson. Ils le mettent en face de tout un tas de duels cornéliens incluant Russell Westbrook : préfère-t-il défendre contre un serpent très venimeux ou le meneur d’OKC ? Préfère-t-il nager avec des alligators ou stopper le Marsupilami ? Préfère-t-il se battre contre un ours agressif ou empêcher son coéquipier bien parti pour signer un TD de moyenne cette saison de marquer ? À chaque fois, l’intéressé opte pour le premier choix, comme pour dire que Russell Westbrook est absolument inarrêtable. En termes de mise en scène, on n’a pas bougé d’endroit et les Stache Bro’ sont toujours en pyjama devant un feu de cheminée. On remarquera que Steven Adams n’est pas encore assez ringard pour mettre des chaussettes avec ses tongs. Dommage, on l’aurait bien imaginé en guest dans un Camping 4, avec le non moins célèbre Patrick Chirac.

Sinon, on remarquera les nombreuses références de cette vidéo, destinées aux fans de Russell Westbrook. On connaît son goût pour la mode – une tenue souvent chelou par jour – et André Robertson le rappelle en indiquant qu’il lui offrirait des chaussures croco ou un manteau de fourrure après s’être débarrassé des animaux mentionnés par les Stache Brothers – Brigitte Bardot likes this. En outre, on n’oubliera pas de souligner le côté lobbyiste pour tout le monde de cette initiative comique : si elle vise d’abord Russell Westbrook, elle n’oublie pas Enes Kanter, “le meilleure sixième homme” selon Steven Adams, et André Robertson, qui mériterait sa place dans le premier cinq défensif, dixit les hôtes. Nous ne sommes pas obligés d’être d’accord avec eux ni pour l’un ni pour l’autre, mais cela ne leur coûtait pas grand-chose de glisser une petite phrase de soutien à chacun. On peut même affirmer que c’est plutôt bien joué de leur part. La Ligue devrait aussi songer à la création d’un trophée pour le meilleure duo comique. On connaîtrait déjà les lauréats.

On dit souvent que les blagues les meilleures sont les plus courtes mais l’expression “jamais deux sans trois” laisse à penser que les deux bûcherons n’ont pas lâché leurs ultimes bafouilles pour soutenir leur pote en chemin pour réaliser une saison historique. On attend maintenant la riposte des Rockets, qui ont visiblement d’autres choses à foutre de leur temps libre. Dommage.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top