NCAA

March Madness : Lonzo Ball fait le job contre Cincinnati, soirée en quasi-triple-double

En pleine March Madness, il faut bien qu’on se penche sur les pépites de demain, qui font déjà étalage de leur talent dans le circuit universitaire. Focus sur Lonzo Ball, solide dans ses pompes contre Cincinnati.

Le Final Four nous permettra de nous concentrer sur ceux qui devront rester concentrés sous la pression du moment, mais pour le moment c’est un zoom sur les lottery picks qui sera effectué pour anticiper une Draft très attendue.

Après avoir géré Kent State au premier tour en s’imposant 97 à 80, la bande à Lonzo affrontait Cincinnati hier soir dans le cadre du Second Round. Toujours aussi scruté par les médias, que ce soit pour son talent comme les propos de son pater, le jeune meneur de UCLA commençait doucement la rencontre et cela se sentait dans la production de son équipe. Maladresse extérieure, doutes sur demi-terrain, l’armée californienne s’emmêlait les pinceaux et devait compter sur son phénomène pour renverser la vapeur en seconde mi-temps. Aussitôt dit ? Aussitôt fait ! Augmentant le rythme et profitant des espaces pour créer à foison, Lonzo Ball faisait étalage de sa polyvalence pour mener un run décisif des Bruins. Propreté, efficacité, le tout sous contrôle et sans paniquer, UCLA termine Cincinnati avec la manière et squatte le Sweet 16 pour nous offrir un duel énorme ce vendredi… contre Kentucky.

Quelques images de Lonzo Ball ci-dessus, lui qui finit à 18 points, 7 rebonds et 9 passes en ne perdant qu’un ballon : rendez-vous en fin de semaine face à un certain De’Aaron Fox !


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top