Equipes

Les Nuggets se mettent bien : entre Nikola Jokic et Jamal Murray, l’avenir sera chouette à Denver !

On en avait déjà parlé, en chuchotant, dans le dernier Overtime dédié aux Nuggets. On en a eu la confirmation cette nuit, avec un beau coup de chaud signé Jamal Murray : ça chauffe bien à Denver !

C’est qu’on est souvent obnubilés par le talent de Nikola Jokic et son explosion individuelle cette année. Logique, on est attirés par les stars, celles en devenir, ces phénomènes qui commencent à montrer des signes de domination mais sont sur cette séduisante ascension. Cependant, il ne faut pas oublier que dans leur lutte actuelle pour un siège en Playoffs, les Nuggets sont en train de se construire un petit vivier de talents fort sympathique. Pourtant, depuis des mois, on parle souvent des Wolves, des Sixers ou des Bucks, mais que dire de Denver ? Bien entraînés par Mike Malone, ces jeunes se battent au quotidien pour leur franchise et réalisent des progrès marquants. Il reste encore de nombreux aspects à développer, notamment d’un point de vue défensif quand on observe les brasiers autorisés par les Nuggets depuis le début de saison, mais lorsqu’il s’agit de pépites à développer et de groupe à suivre, peut-être que celui du Colorado est à ranger un peu plus haut dans le classement général.

Nikola Jokic ? Check. Jamal Murray ? Check. Juancho Hernangomez ? Check. Gary Harris ? Check. Dans ce groupe, auquel on peut également ajouter Emmanuel Mudiay, le talent est bien présent. Non seulement le management de Denver le sait, mais il veut justement permettre à ce petit quatuor de se développer en toute tranquillité. Ce qui explique en grande partie les nombreuses rumeurs de transferts qui ont entouré les anciens encore présents dans l’effectif, et ce qui expliquera très certainement les prochains mouvements effectués par Tim Connelly. Le General Manager des Nuggets a réalisé un gros boulot ces derniers mois, en faisant preuve de nez fin et de patience. Les Playoffs ? Peut-être un coup de chance cette année, ou bien le signe solide d’un groupe en développement constant. Cependant, une chose est sûre, avec des joueurs qui ont l’air de bien s’entendre, un coach qui gère ce beau bordel sans trop trembler et des démonstrations comme on a pu le voir cette nuit, l’avenir pourrait être doré dans le Colorado. Reste à voir quelle gueule aura l’effectif dans dix jours, et si du temps de jeu supplémentaire sera accordé à Jamal Murray, pour ne citer que lui.

Nikola Jokic tire la couverture sans le vouloir, mais les plus curieux ont remarqué que de beaux bébés grandissaient aujourd’hui à Denver. Juancho, Niko, Jamal et Gary, un quatuor qu’il faudra suivre très sérieusement sur les prochains mois.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top