Cavaliers

Kevin Love sera absent 6 semaines : apprendre ça le jour de la Saint Valentin, c’est cruel pour Kéké l’Amour

Tout va bien à Cleveland ! Alors que la tempête s’était calmée suivant quelques belles victoires, c’est une bien mauvaise nouvelle qui est venue frapper le champion en titre : Kevin Love ne rejouera pas avant la fin du mois de mars…

Après avoir cartonné les Wizards la semaine dernière, on pensait que l’intérieur aux mains douces avait retrouvé ses sensations et allait pouvoir fermer des bouches grâce à son statut retrouvé de All-Star. Cependant, cinq jours après l’orgie de Washington, c’est contre les Nuggets que Love ressentait une douleur au genou. Un grincement, une grimace : zou, tout le monde dehors et IRM pour vérifier que rien de grave n’est à signaler. On se disait donc que Cleveland allait pouvoir profiter du break pour reposer l’animal et démarrer le dernier virage avec des piles bien rechargées, mais tout le contraire s’est produit en apprenant que Kevin allait devoir passer sur le billard : arthroscopie du genou, 6 semaines prévues sur le côté pour L’Amour. Une sale information à découvrir le jour de la Saint-Valentin, mais que les fans de Cleveland et surtout les coéquipiers du joueur ne vont pouvoir éviter. Hélas, alors que LeBron demandait du renfort pour fignoler l’effectif et finir la régulière en mode pilotage automatique, c’est un mode cyborg qu’il devra conserver pour maintenir les Cavs en tête de l’Est.

Car mine de rien, cette absence va peser lourd sur les épaules du King et celles de ses copains. Avec seulement deux petites victoires d’avance sur Boston, le champion en titre n’a pas une immense marge d’erreur et Isaiah Thomas aiguise déjà ses couteaux en pensant à la pole position de la Conférence Est. Avec un groupe en pleine forme et qui devrait récupérer Avery Bradley prochainement, on se frotte les mains dans le Massachusetts ce mardi. Pour en revenir aux Cavs, les options seront limitées à l’intérieur et même si Derrick Williams tombe à merveille dans ce rôle d’ailier-fort capable de dégainer à distance, on ne le mettra certainement pas sur le même plateau que celui de Kevin Love. Il faudra donc voir ce que Tyronn Lue nous réservera en coulisses, et surtout ce que David Griffin va nous concocter dans son bureau, le GM de Cleveland ayant très probablement carte blanche afin de gérer cette absence. On ne va pas tourner 200 ans autour du pot, c’est clairement une mauvaise nouvelle pour les Cavs, un énorme bâton dans leurs roues à l’aube d’un back-to-back dont ils rêvent chaque jour.

Potentiellement de retour fin-mars voire début-avril, Kevin Love devra retrouver son rythme dès que possible pour permettre à son équipe de cartonner les Playoffs et arriver en vitesse de croisière au moment des Finales. Attention à Cleveland, ça va pousser bien fort dans les prochaines semaines…

Source : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top