Top Ten

NBA Top 10 du jour : JaVale McGee met sa tête à l’arceau, de façon positive on vous rassure

Le week-end est désormais bien entamé ? Participons donc sans plus attendre à ces deux jours de détente en vous offrant le NBA Top 10 de la nuit. On l’accompagne aujourd’hui de quelques douceurs étoilées, et on ne parle pas de All-Star Game mais plutôt… de grande cuisine. Allez, à table.

On vous parlait le 11 février dernier de la création du SMIC en 1950, et cette année c’est donc plusieurs de ces SMIC qu’il vous faudra pour pouvoir profiter des douceurs de… Paul Bocuse. Né le 11 février 1926, Paul Bocuse est l’un des chefs les plus réputés au monde si bien que plusieurs médias ou spécialistes dans le domaine considèrent Paulo comme le plus grand chef de l’histoire. Le GOAT de la bouffe, tout simplement, véritable étendard de la région Rhône-Alpes Auvergne et de la France tout court puisque les restaurants ou brasseries Bocuse ont également poussé comme des petits pains jusqu’au Japon ou aux États-Unis. 50 millions d’euros de recettes annuelles pour une petite trentaine d’établissements et un talent que l’on – nous fans de NBA – ne respecte absolument pas lorsque l’on s’enfile des parts de 4 fromages à quatre du mat’.

Car l’autre PG… les pizzas… très peu pour lui. Ses spécialités ? Le loup en croûte (image moche des problèmes de peau d’Andrew Wiggins), la salade de homard du Maine à la Française, la soupe aux truffes noires ou encore les écrevisses nage au Pouilly-Fuissé, plat préféré de Gérard Smith mais en enlevant l’écrevisse bien sûr. Bref un autre monde, que vous pouvez toujours découvrir dans le 69 si vous passez du côté de Collonges. “Cuisine traditionnelle”, “grande cuisine” ou “nouvelle cuisine”, Paulo est un sacré all-around et s’il a laissé la Cuisine des Mousquetaires à Maïté, il semblerait bien que le frenchie soit le genre de mec qui réussit tout ce qu’il fait lorsqu’il est derrière un fourneau…

Allez sur ce, envoyez le Top 10, nous on a du lait sur le feu et la pizza vient de cramer dans le four.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top