Pacers

Paul George hausse le ton contre son public : “Je ne pense pas que huer soit la solution”

Paul George - Amende 15000 dollars

Les trois dernières défaites des Pacers ont beaucoup déçu le public d’Indianapolis.

Source image : YouTube

Les huées et les sifflets ont résonné dans les oreilles des joueurs des Pacers lors de la défaite à domicile face aux Knicks ce lundi. L’attitude du public du Bankers Life Fieldhouse n’a pas forcément plu à Paul George, et la star des Pacers l’a fait comprendre.

Les derniers jours sont moroses dans l’Indiana. Après avoir effectué un début de mois de janvier quasi parfait en enchaînant les victoires, la franchise de Larry Bird connaît un gros coup de mou depuis quelques jours. Battus en déplacement chez les Lakers et le Jazz, les Pacers ont ensuite subi une troisième défaite de rang à domicile, face aux Knicks. Un revers mal vécu par le public de l’Indiana, qui a hué sans pitié son équipe, malmenée durant toute la seconde période par leur adversaire. Après le match, Paul George est ainsi sorti de sa boîte pour exprimer son mécontentement.

“Ils payent avec leur argent, leur argent qu’ils ont durement gagné pour nous voir jouer. Ils ont le droit de faire tout ce qu’ils veulent. Ça ne me blesse pas. Ça ne blesse pas mes sentiments. Sachez juste que nous travaillons durement pour des acclamations, pas pour des huées… Évidemment, je comprends. L’équipe n’est pas performante, et nous ne jouons pas bien. Mais ce n’est pas parce que nous ne donnons pas tout notre possible. Nous voulons gagner autant que nos fans aimeraient que nous gagnions. […] Nous conspuer ne nous aide pas. Nous voulons nous en sortir et jouer dur. Nous voulons jouer dur pour eux. Ce n’est pas comme si nous ne voulions pas être là. J’ai compris pourtant, ils nous attendent à un niveau élevé, et je comprends. Mais je ne pense pas que huer soit la solution.”

L’ailier All-Star a donc fait passer son message. On peut comprendre son agacement puisque les Pacers sont actuellement bien placés à la 6ème place de la Conférence Ouest, mais leur bilan n’est pas forcément resplendissant. À mi-saison, avec 22 victoires pour 22 défaites, ils sont bien à la bourre par rapport à leur bilan de la saison précédente (45-37). Le bilan global a donc baissé, mais l’enchaînement de trois défaites fraîchement subi est aussi extrêmement frustrant puisqu’ils avaient une belle occasion de pouvoir se rapprocher du podium. Au lieu de ça, ils ont livré trois prestations dégueulasses face à des adversaires très prenables (Lakers, Knicks). Plus maladroits au tir, moins présents dans l’effort défensif, les Pacers montrent un visage agaçant. Si ça ne change pas rapidement, Paulo et ses copains vont sans doute encore entendre pas mal de choses pas très agréables.

Cette nuit, les oreilles de Paul George vont pouvoir se reposer puisque les Pacers jouent dans le Minnesota. Ramener une victoire est nécessaire pour stopper la série de défaites, et se ramener à la maison le lendemain avec un peu moins de pression. Et peut-être recoller les quelques morceaux qui se sont brisés entre les Pacers et leur public.

Source texte : Indystar


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top