Pelicans

Donatas Motiejunas vers New Orleans : enfin quelqu’un pour défendre sur Ajinca à l’entraînement

Donatas Motiejunas
Source image : YouTube

La nouvelle est tombée ce dimanche, elle devrait être officielle aujourd’hui ou grand max demain. Donatas Motiejunas rejoindra les Pelicans pour s’offrir une nouvelle aventure, qu’on espère plus prometteuse.

Sacré Dimo. Le moins que l’on puisse dire, c’est que sa relation avec les Rockets ressembla fortement à des montagnes russes, tant l’intérieur et la franchise se renvoyaient des balles toutes les semaines, voir tous les jours. Tu joues, tu joues pas, on attend, on mise sur toi, va-t-en, reviens, tu veux aller ailleurs, on te prolonge, les hauts comme les bas furent nombreux ces derniers mois mais le dossier du Lituanien devrait maintenant se stabiliser, puisqu’Adrian Wojnarowski de chez Yahoo Sports a confirmé que Motiejunas signera un contrat minimum-vétéran d’une saison et 1,5 millions de dollars, pour prendre l’avion jusqu’en Louisiane. Soulagement pour le joueur, mais aussi pour la franchise texane qui ne savait plus quoi faire le concernant. Après des mois d’incertitude, les Rockets ont finalement coupé le cordon et Donatas a saisi l’occasion pour signer un deal dans une autre région, ce qui lui permettra – on l’espère – de relancer définitivement sa carrière. Car dans le genre grand gaucher talentueux qui peut cartonner dans la NBA actuelle, Dimo est une pièce rare qui doit simplement tester son corps et montrer toutes ses capacités sur le terrain.

Et ce pari, c’est bien celui qui a été pris par Dell Demps ainsi que son management en cette fin d’année 2016, pour lancer une cuvée 2017 ambitieuse à New Orleans. Sur le papier, difficile de comprendre ce choix quand on sait que l’arrivée de Motiejunas signifie une réunion qui avait peu marché à Houston, avec Terrence Jones. Ajoutez à cela la situation de la raquette locale, qui contenait déjà un petite embouteillage fort sympathique avec Anthony Davis, Alexis Ajinça et Omer Asik sous les arceaux, et on peut vite se gratter la tête en voyant cette nouvelle du côté du Bayou. Cependant, d’un point de vue technique et financier, cette décision a pas mal de sens. Car pour commencer, la deadline du mois de février qui arrive devrait proposer un inévitable départ, celui d’Asik. Le géant n’est plus dans les plans d’Alvin Gentry, son nom est partout dans les rumeurs, ce n’est qu’une question de temps avant que les Pelicans ne décident de le refourguer contre quelques pièces en retour. Avec un pivot en moins, la raquette s’aère à New Orleans et ouvre la place pour un joueur qui complète un peu mieux ses nouveaux coéquipiers. C’est là que, d’un point de vue technique, cette acquisition pourrait faire du bien aux Pels. Capable d’écarter le terrain grâce à sa papatte gauche, Motiejunas est un sniper confirmé et Gentry recherche désespérément un garçon capable d’apporter de la taille sans marcher sur les pieds d’Anthony Davis. Le tout… pour seulement 1,5 millions de dollars ? C’est un coup de poker, mais qui pourrait marcher et ne changera pas la bonne dynamique empruntée par la franchise ces dernières semaines.

Le comeback de Donatas Motiejunas reste mystérieux, car depuis ses pépins physiques le garçon n’a pas pu rejouer avec les Rockets. Mais lorsqu’il était laissé en paix par son corps, le sniper était un client intéressant à posséder dans un effectif. New Orleans veut lui offrir sa chance, à lui de la saisir.

Source : Yahoo Sports


1 Comment

1 Comment

  1. astringues

    2 janvier 2017 à 21 h 26 min at 21 h 26 min

    Il a perdu un paquet de $ dans l’histoire, le garçon, non ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top