Los Angeles Clippers

Les Clippers assurent : victoire face aux Spurs, l’importance de Blake Griffin socoman ?

Clippers

Youpi !

Source image : NBA League Pass

Deuxième match depuis l’absence de Blake chez les Clippers, deuxième victoire de l’armée californienne mais cette fois contre un gros calibre : les Spurs ont chuté au Staples Center, 106 à 101.

Loin d’être aussi beau et intense qu’on l’aurait souhaité, ce match entre deux poids lourds de la Conférence Ouest sentait bon les fêtes de Noël et les bises d’après-match. L’accolade, d’ailleurs, entre Doc Rivers et Gregg Popovich suite au buzzer final avait cette même odeur de dinde et de marrons. Il faut dire que dans la gestion des minutes et des joueurs, les deux stratèges avaient décidé de faire attention, pour profiter également du break offert ce samedi mais aussi éviter toute connerie en back-to-back. Car ce vendredi, Clippers et Spurs joueront à nouveau, cependant restons sur le match d’hier soir et donc cette belle victoire de Los Angeles. Avec un Chris Paul royal mais qui devait sortir avant la fin du match à cause d’un pépin physique, les hôtes savaient qu’ils augmentaient grandement leurs chances de l’emporter face aux rivaux texans, eux qui voulaient très certainement effacer la branlée infligée par DeAndre Jordan et compagnie à San Antonio il y a plus de six semaines (116-92). Pendant que le meneur se jetait au sol pour intercepter des ballons, le pivot grimpait sur Pau Gasol et patrouillait sa raquette, permettant du coup aux autres joueurs de Los Angeles de respecter leurs missions. La bonne production de Marreese Speights, les bombes du début de match signées J.J. Redick, les grigris de Jamal Crawford balle en main et le sérieux montré par Raymond Felton en devant remplacer Chris Paul au pied levé, cette victoire était avant tout collective et offensive côté Clippers.

Et la bonne nouvelle ? C’est qu’il s’agit de la deuxième de suite sans Blake Griffin, un moyen de rassurer avant le début d’une énième année. Qu’on ne s’y trompe pas, le tank de Los Angeles est fondamental pour les siens et les Clippers n’iront nulle part en Playoffs sans lui, mais pour la deuxième année consécutive, Chris Paul et DeAndre Jordan abordent l’hiver en duo plutôt qu’en trio, et les débuts sont aussi intéressants. Il y avait d’abord eu Denver ce mardi, cette fois ce sont les Spurs qui sont passés à la trappe et ont surtout perdu leur premier match de la saison en plantant plus de 100 points. La suite du programme ? Délicieuse pour les prochains jours, avant que les affaires ne se corsent autour du réveillon : Mavs, Lakers et Nuggets en before, Pelicans, Rockets et Thunder pour le compte-à-rebours. De quoi vérifier si le groupe dirigé par Doc Rivers finira la tête dans la cuvette, ou bien au volant pour ramener tout le monde à la maison, spécialité de Chris Paul depuis des années. Honnêtement, en voyant la confiance de cette troupe et le plan de jeu géré par CP3, les Clippers peuvent tout à fait envisager 4 à 5 victoires sur cette fin d’année civile, voire 6 si le karma est dans leur sens. Ce scénario passera évidemment par une bonne défense et cette même répartition du scoring, mais avant cela il faudra déjà gérer un back-to-back ‘piège’ face aux Mavs, eux qui pourraient récupérer Dirk Nowitzki.

Chris Paul blessé ? Dallas qui crée la surprise ce soir ? Quelle que soit la suite réservée aux Clippers, les premiers jours passés sans Blake se déroulent bien… une perspective qui devrait donner des idées à certains cet été. 

couverture


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top