Sixers

Sixers et Lakers se retrouvent : sans Joel Embiid sur le parquet, Brandon Ingram va-t-il se fâcher ?

Joel Embiid - Lakers

See you soon !

Source image : Philly.com

C’est le match le plus attendu de ce début de saison, pour ce qui est de la course au titre de meilleur jeunot en NBA : Embiid et Ingram sont censés être en face-à-face cette nuit à Philadelphie, avec pour objectif personnel de taper du poing sur la table. Un duel qui pourrait malheureusement être annulé à cause d’un choc au genou…

Si Ben Simmons n’a pas encore participé à la balade de santé du Camerounais et si Jamal Murray doit probablement agiter ses bras pour signaler sa présence, le match de ce vendredi est évidemment le plus attendu chez les rookies car les deux têtes de course seront enfin en duel. D’un côté, sans l’ombre d’un doute, le leader du marathon puisque Joel coche toutes les cases pour être nommé Rookie de l’Année. Non seulement le garçon a les statistiques (17,6 points et 7,5 rebonds), non seulement il essaye d’aider son équipe à avoir un meilleur bilan que celui des dernières années, mais Embiid apporte surtout une fraîcheur et un élément novateur qui plaît aux votants. Pour que le pivot ne termine pas avec le trophée entre ses immenses mains, il faudrait un semi-miracle car sa domination est trop évidente et son coaching staff fait attention à ne pas trop le surchauffer. Comme ce soir par exemple, avec ce match qu’il pourrait ne pas jouer. En effet, avec un choc important au genou lors du dernier entraînement des Sixers, Joel est passé de sûr et certain à probable puis point d’interrogation concernant son statut avant la rencontre, et pour le moment la franchise ne veut pas prendre de risque compréhensible. Mais si Joel est en tenue et à l’entre-deux, pourra-t-il contribuer comme il aime le faire si souvent ?

C’est là que Brandon Ingram devra intervenir, et personnellement. Car jusqu’ici, l’ailier aussi fin qu’une feuille A4 a respecté les décisions de son entraîneur et est resté dans le fond sans véritablement faire de bruit, mais son équipe a clairement besoin de lui. Discipliné, collectif et prometteur, l’ailier formé à Duke montre déjà qu’il a tout ce qu’il faut pour bientôt dominer en NBA, cependant son évolution doit aussi prendre en compte la situation de sa franchise, et les Lakers sont au fond du trou. Huit matchs de suite sans victoires, un entraîneur qui pète un plomb à Sacramento et une rencontre perdue chez les Nets , le bateau glorieux du début de saison commence à ressembler de plus en plus à un radeau, et c’est justement Ingram qui devra se charger en partie de réparer tout ça. Car en terme de talent pur et de capacité à apporter dans tous les registres du jeu, le rookie est déjà bien loti, suffisamment pour imposer ses skills dans ce type de rencontre. Surtout qu’il s’agit à d’un des scénarios les plus favorables pour que les Lakers se reprennent. L’occasion offerte par Brooklyn a été brûlée, mais celle autorisée par les Sixers sera à considérer sérieusement car dans le cas où la bande à Swaggy perd la rencontre de ce soir, jusqu’où la série de défaites pourra aller ? La douzaine ? La quinzaine ? Ingram le sait, il devra retrousser ses manches pour encore plus aider.

Mais plus qu’un aspect collectif et cette envie de retirer sa franchise des bas-fonds de la Ligue, c’est aussi une vraie belle opportunité qui pourrait être offerte à Ingram ce soir. Loin derrière Embiid mais aussi potentiellement seul sur le parquet ce soir, Brandon peut-il faire un carton et relancer la course ? We’ll see…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top