Pelicans

Tyreke Evans tout proche d’un retour : les Pelicans au complet, c’est quel genre de dinguerie ?

Tyreke Evans

Les Pelicans au complet = Gérard sobre.

Source : youtube

Après avoir récupéré récemment Jrue Holiday, Alvin Gentry va donc bientôt pouvoir compter sur le retour de Tyreke Evans, mis au ban depuis le début de saison en raison d’un physique décidément bien friable. Le Rookie Of the Year 2010 fera probablement ses débuts dès demain face aux Clippers et on souffle du côté de NOLA. Et on a peur aussi, un peu.

25 matchs seulement la saison passée, zéro cette année. Tyreke Evans est magnifiquement rentré dans le moule Pelican depuis un an mais alleluia, l’ancien King devrait bel et bien faire son retour demain. Un soulagement pour une franchise qui commence à tourner et du plaisir pour nos yeux de retrouver un joueur champagne avec qui il se passe bien souvent quelque chose lorsqu’il est sur le parquet… Et quand on check rapidement le roster des Pels au complet, on se dit que les mecs vont commencer à faire flipper quelques lignes arrières…

Depuis le retour du “meneur vacances”, les Pels vont mieux et c’est peu de le dire. Les huit défaites initiales ont laissé place à un 7-4 beaucoup plus glorieux et si Anthony Davis maltraite les simples mortels chaque soir, le reste du roster suit enfin et les résultats s’en ressentent donc de manière assez logique compte tenu du talent de l’effectif. Nouvelle éclaircie dans le ciel de Louisiane puisque c’est cette fois-ci le n°4 de la Draft 2009 qui pourrait rejoindre ses coéquipiers (se présenter à eux en fait) dès demain face aux Clippers. Une arme non-négligeable pour Gentry qui aura du coup plusieurs options concernant son joker de luxe une fois qu’il se sera chauffé pendant quelques matchs. Tim Frazier et Jrue Holiday tiennent pour le moment parfaitement le backcourt et Solomon Hill est un titulaire solide à l’aile à défaut d’être exceptionnel… c’est donc vers un rôle de sixième homme que se dirige Tyreke pour commencer, loin d’être dégradant quand on voit le talent de ses teammates. Poste 2 ou poste 3, parfois même avec le ballon en main histoire d’annoncer quelques systèmes, les manières d’utiliser une telle arme seront nombreuses pour Gentry et NOLA pourrait du coup devenir une franchise bien chiante à jouer dans les prochaines semaines. A noter également qu’hormis Quincy Pondexter, aucun joueur de New Orleans n’est passé hier à l’infirmerie, dinguerie qui n’était pas arrivée depuis environ 116 ans. Avec Jrue Holiday, Tim Frazier, E’Twaun Moore, Langston Galloway et Tyreke Evans sur les lignes arrières, la base est désormais plus que solide pour les Pels et si tout le monde reste en forme les résultats devraient très logiquement s’en ressentir.

Rendez-vous donc demain soir pour la très probable première de Tyreke Evans en 2016/17. Les sourires seront de sortie, les docteurs aussi au cas où. Mais on a en tout cas très hâte de voir ce que ces Pels peuvent donner au complet parce qu’à force de galère, ils méritent bien de gagner quelques matchs de plus. Allez, tout le monde touche du bois et à demain.

Source : sbnation.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top