Cavaliers

Iman Shumpert est déjà pressé d’être à Noël : “Les Warriors ? On va leur botter le cul, point.”

Iman Shumpert

Rendez-vous le 25 décembre pour un Noël pas comme les autres.

Source : youtube

Oh mais quelle bonne idée la NBA a eu de nous caler un Cavs-Warriors à la Q le 25 décembre… Le meilleur des cadeaux de Noël pour un fan de NBA, et qui s’annonce encore plus ouf quand on se penche sur les déclarations des uns et des autres alors que le mois de décembre n’est entamé que depuis quelques heures. Le dernier en date à avoir fait exploser sa muselière ? Iman Shumpert, qui a apparemment très hâte d’en découdre avec Draymond Green et sa bande… Miam miam.

La match-up entre Cleveland et Golden State est peut-être bien en train de devenir l’une de celles qui compteront quand on causera de NBA à nos petits enfants dans quarante ans. Deux finales NBA consécutives entre les deux franchises et peut-être bien une troisième en juin (ce qui constituerait une première), les cinq derniers MVP rassemblés dans les deux camps (et même sept des huit derniers)… et donc des punchlines qui fusent ça et là de la bouche des grandes gueules de chaque camp. C’est la NBA qu’on aime, quand le niveau sur le parquet est aussi bouillant que l’ambiance en backstage. Et c’est donc Iman Shumpert qui a commencé tout doucement hier à ambiancer tout le monde dans une interview pour Complex, répondant notamment à un Draymond Green qui avait annoncé il y a quelques semaines déjà vouloir faire des Cavs ses victimes. Kiffance.

Si Cleveland termine premier à l’Est, je veux qu’on les détruise. Y’a pas de “si” et y’a pas de “mais”. Mais je sais aussi qu’il y a des étapes pour arriver à ce point là. Et si on y arrive, quand on y arrivera, je veux qu’on les extermine. – Draymond Green, interrogé par nba.com lors de la pré-saison.

On est censés les détester, ils sont censés nous détester également. Ils veulent nous faire des coups bas car ils nous haïssent ? C’est ça le sport, c’est très bien et j’adore tout ça. Je suis content qu’il ait dit ça parce que nous aussi on va leur botter le cul. Notez bien ce que je dis, on va leur botter le cul, point.

Youhou, La Fouine et Booba sont en forme et c’est tant mieux, voilà qui promet un Noël chaleureux au pied du sapin. Warriors et Cavs se la donnent depuis deux ans et nous ont offert en juin dernier une finale exceptionnelle, avec un finish qui l’était au moins autant. Les hommes de Steve Kerr se sont depuis reconstruits et sont peut-être aujourd’hui encore plus dangereux mais les Cavs semblent avoir atteint une sorte de plénitude qui fait qu’il faudra mettre le réveil de bonne heure pour les taper sur toute une série. A Cleveland le 25 décembre puis dans la Baie le 17 janvier, ce seront donc deux énormes apéritifs de ce que pourraient être les prochaines Finales NBA, sur fonds d’embrouilles et de concours de virilité. Tout ce qu’on aime tant que cela reste dans des proportions sportives, mais les protagonistes de chaque camp ont pour le moment assez de neurones pour garder cette magnifique concurrence saine, malgré les quelques scuds qui sortent ça et là.

24 jours à attendre donc avant de voir tout ce petit monde pendant 48 minutes sur un parquet.  Stephen Curry vs Kyrie Irving, LeBron James vs Kevin Durant, Iman Shumpert vs Jean-Louis David et Draymond Green contre le monde entier, autant de duels qui nous font déjà saliver à plus trois semaines de l’échéance. Allez, vivement le 25, on vous laisse parce qu’en fait… on vient déjà de se baver dessus d’impatience.

Source : nbcsports.com

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top