Celtics

Isaiah Thomas : “Je suis le Kevin Garnett d’1m75”. On le savait, ça n’est donc pas la taille qui compte

Isaiah Thomas

Petit mais costaud le Isaiah et ça, KG valide !

Source : YouTube

Lassé du trash talking ? Jamais ! Habitué à descendre en flamme ses adversaires, Kevin Garnett profite de sa nouvelle vie pour jeter quelques fleurs. Soyez attentifs, ça n’arrivera pas tous les jours. 

Désormais retraité après 20 saisons dans la grande ligue, le Big Ticket s’est reconverti en consultant TV. Lors d’un débat avec un autre spécialiste en trashtalking, Rasheed Wallace, la légende de Minnesota a adressé ses louanges au meneur des Celtics, Isaiah Thomas. Qui prendre pour le dernier shoot entre Kyrie Irving et I.T. ? Monsieur KG nous livre son analyse :

“Isaiah a tellement de cœur et il joue comme un grand. Sans concession et avec du cran, de manière très dure.”

“C’est une ligue de meneurs. Chaque duel à la mène est très difficile. J’adore le cœur d’Isaiah. Souvent l’identité de votre équipe s’incarne dans votre meneur. Isaiah j’adore son cœur et la façon dont il joue”

Le garçon a clairement apprécié :

“Je suis un KG d’1.75m. C’est à lui que je veux ressembler. La façon dont il se préparait, le fait qu’il ne reculait jamais devant personne,  il était inatteignable. […] Qu’il dise cela à mon sujet, cela signifie beaucoup pour moi”

Cette saison le joueur des Celtics semble avoir pris une nouvelle dimension, faute d’avoir pris des centimètres.  Le meneur de poche affiche des statistiques de All Star confirmé : 26.2 points, 6.8 assists. Vous avez dit 60eme choix de Draft? L’ex Huskie se porte garant d’une attaque prometteuse et efficace, deuxième en nombre de points par possessions avec près de 110.7 points pour 100 possessions. Isaiah a ainsi scoré plus de 20 points sur ses 6 premiers matches de saison régulière. Le dernier joueur de Boston  en date à avoir affiché de telles statistiques n’est autre que Kevin McHale en 1986, excusez du peu.

Meilleur finisseur, le garçon s’affirme comme un vrai playmaker qui entend faire des Celtics un contender sérieux à l’est. Cependant certains points restent à retravailler s’il veut progresser tant sur le plan individuel que collectif. Les hommes de Brad Stevens encaissent près de 111.8 points par matchs avec notamment deux cartons dans la musette lors des deux dernières défaites (128 points contre Cleveland, 123 contre Denver). Les deux prochaines rencontres face aux Wizards et aux Knicks devraient normalement permettre à la franchise de réaliser quelques ajustements défensifs.

Maître à jouer dans le Massachusetts, le “Nain” comme l’a appelé Garnett lors de leur première rencontre en 2012 s’impose comme le leader vocal et statistique d’une équipe plus que jamais ambitieuse. Faire tomber LeBron James de son piédestal, tel est l’objectif à long terme d’un Isaiah Thomas compétiteur et rat des gymnases. Pour ce qui est de la défense, va falloir bouffer de la vidéo. Heureusement, il y a plus de place pour “bouffer’ depuis le départ de Jared Sullinger. 

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top