Bucks

Michael Beasley transféré à Milwaukee : s’il croise Larry Sanders, on est dans la merde

Michael Beasley weed

Les arbres, la nature, c’est chouette le Wisconsin.

Source image : Sportsgrid

Ce n’est pas parce que les camps d’entraînements s’ouvrent ce weekend qu’il faut impérativement arrêter les transferts. La preuve du côté de Milwaukee, avec un nouvel arrivant fort sympathique.

Temps de réaction particulièrement rapide chez les Bucks, quand on voit la vitesse avec laquelle ils ont trouvé une nouvelle option sur leurs ailes. En effet, quelques heures avant la confirmation de ce deal par Adrian Wojnarowski de chez Yahoo Sports, la fanbase du Wisconsin pleurait toutes les larmes de son corps en voyant Khris Middleton se blesser sérieusement, 6 mois d’absence pour un titulaire fondamental dans la rotation de Jason Kidd. Du coup, sans perdre une seule seconde, John Hammond et le management local ont passé de multiples coups de téléphone et sont tombés sur une majorité de répondeurs… sauf à Houston. Car chez les Rockets, on peut appeler Daryl Morey à 4h du matin pour lui demander un grec, il répondra présent. Et ainsi, après quelques heures de discussions agréables autour de la météo et de Giannis, c’est bien un transfert qui a été officialisé : Beasley à Milwaukee, Tyler Ennis à Houston. Merci, au revoir et à bientôt.

Tyler Ennis ? Mais si, le petit meneur que vous avez forcément dû voir, mais dont le jeu et le look refusent de s’imposer dans vos mémoires. Après être passé par les Suns puis les Bucks, le garçon va pouvoir tester sa troisième équipe en trois ans puisque les Rockets lui serviront de terre d’accueil. La bonne nouvelle pour lui, c’est que ça va courir et Mike D’Antoni est plutôt bon pour mettre les meneurs en avant. La mauvaise, c’est qu’il y a déjà Pablo Prigioni derrière Patrick Beverley, et c’est sans compter sur notre amour de Gary Payton II qui se battra au camp d’entraînement. Concurrence honnête, mais bien présente. Du coup, Houston récupère tout de même un joueur talentueux qui pourrait s’éclater dans le système texan, pendant que Milwaukee se “rassure” avec d’immenses guillemets, puisqu’il est évident que Beasley va apporter autant d’assurance que Middleton dans l’équipe… Plus sérieusement, on adore Mike et sa papatte gauche, mais il va falloir apporter autre chose que des mid-range et trois sourires car les Bucks veulent retourner en Playoffs et cela demandera de vrais efforts de la part du bonhomme. On fait confiance à Jason Kidd pour l’intégrer dans le roster, il y aura plein de jeunes à guider vers le coffee shop du coin.

On croise évidemment les doigts pour que cette nouvelle équipe ne nous détruise pas B-Easy, car son retour s’annonçait propre du côté de Houston. Le dernier investisseur de Rizla à avoir joué vers Milwaukee, on sait ce qu’il est devenu.

Source : Yahoo Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top