Bucks

Giannis Antetokounmpo touche le jackpot : 100 millions de dollars sur 4 ans, investissement XXL !

Giannis Antetokounmpo

Les Bucks ont réalisé une affaire assez énorme en prolongeant leur monstre pour moins que le max et surtout sans options : bonjour le deal de rêve !

Après la prolongation de contrat de C.J. McCollum à Portland, c’est un autre copain de la Draft 2013 qui a été verrouillé dans sa franchise : il y aura du Freak chez les Bucks jusqu’en 2020 !

Peut-on parler d’affaire en or ? De véritable signature de l’année pour le management de Milwaukee ? On ne va pas s’avancer trop loin, car on ne sait pas encore jusqu’où Giannis pourra aller. Cependant, la signature actée ce lundi a créé un véritable boom sur la planète basket, car les Bucks ont réussi à gratter au maximum pour parapher un contrat royal. Du genre ? Moins que le max… et sans options, ce qui est devenu rarissime dans la NBA actuelle. On avait justement observé l’arrière des Blazers toucher 106 millions sur les 4 prochaines années, afin de continuer à bombarder dans l’Oregon, Antetokounmpo prendra 6 millions de moins et ne possède pas de player option sur son deal. Pourtant, ce type d’astérisque en dernière année de contrat est généralement offert car la norme est devenue celle-ci aujourd’hui, mais pas dans le cas du phénomène : les fans des Bucks pourront donc profiter de leur joueur jusqu’à ses 25 ans, lorsqu’il enchaînera les triple-doubles et les dunks de la ligne des lancers-francs. Plus important encore, le management contrôlera son avenir en décidant de le transférer ou non en cas de mécontentement, ce qui apporte un bonus non-négligeable dans le cadre d’une ambitieuse reconstruction.

Giannis est le nouveau de cette Draft 2013 à recevoir une prolongation bien fat, une cuvée qui a mis du temps à se développer mais commence à montrer quelques clients bien sympathiques. On pense notamment à Victor Oladipo qui va vouloir exploser à OKC, aux côtés d’un Steven Adams lui aussi membre de la même cuvée, Rudy Gobert évidemment qui doit négocier une prolongation record, sans oublier Dennis Schröder à Atlanta ou Kentavious Caldwell-Pope chez les Pistons. Des jeunes déjà solides, mais dont le meilleur niveau n’a pas encore été atteint et il s’agit là d’une question qui intrigue beaucoup de monde lorsque le dossier Antetokounmpo est ouvert. Le garçon est capable de jouer tous les postes, possède un corps et une technique remarquable même si son tir doit encore se développer, jusqu’où peut-il vraiment aller ? Les Bucks ne l’ont pas payé pour s’arrêter en si bon chemin, il va falloir reprendre le rythme de la saison dernière et faire pleuvoir les statistiques… ainsi que les victoires, un aspect de son évolution qui sera très intéressant à regarder. Car si Giannis a tout ce qu’il faut pour faire la première page des journaux, qu’en sera-t-il lorsque le mois de mai pointera son nez ? Les grands joueurs se retrouvent en Playoffs, à lui de valider son tout nouveau contrat avec une saison fabuleuse, ponctuée par un maillot de All-Star et les PO en bonus.

La hype avait déjà commencé à monter dans le Wisconsin, elle continuera sa route jusqu’en 2020. Avec 4 nouvelles années de Freak au menu, on sent que les fans des Bucks vont prendre leur pied : maintenant, il faut gagner !

Source : Yahoo Sports

Source image : Twitter

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top