Summer League

On aura donc… Wolves-Bulls en finale de la Summer League : Tyus Jones vs Bobby Portis, Sin City est en émoi

On y est. Nous voici arrivés au bout de dix jours de basket champagne, dix jours à compter au grand maximum trois passes avant chaque tir, dix jours à avoir de drôles de rictus devant des blases tellement random qu’on s’étonne encore de ne pas avoir eu droit à un Jean-Michel Jones ou l’un de ses cousins. Quoiqu’il en soit, la Summer League de Vegas version 2016 touchera ce soir à sa fin avec une finale Wolves-Bulls et nous… bah on va regarder ça attentivement. Parce qu’on aime le basket, même en juillet. Même quand c’est un peu moche.

Wolves vs Bulls en finale, voilà qui ne parlera peut-être qu’aux plus focus d’entre-vous. Ceux qui auront vécu de près cette Summer League du début à la fin. Considérés par beaucoup comme parmi les favoris de cette édition 2016, les Suns se sont inclinés hier soir face à Minny, sans doute handicapés par les absences de Marques Chriss, Devin Booker et Dragan Bender et par la maladresse d’un Tyler Ulis qui s’est d’un coup retrouvé bien seul. Pour les Wolves, Tyus Jones a continué son festival avec 29 points à 9/17 et 6 passes et vient pour sa part d’être élu MVP de la compétition tandis que Payne a ajouté 18 points (8/17) et 10 rebonds. Dans l’autre demi-finale les Bulls ont pris le meilleur sur Cleveland malgré l’apport une nouvelle fois solide (38 points à eux deux) de Jordan McRae et d’un Kay Felder qui aura sans doute marqué quelques esprits au pays des machines à sous. Cristiano Felicio a inscrit 18 points et a regardé ses coéquipiers l’emporter en prolongation après être sorti dès la première mi-temps sur blessure (but d’Eder), Bobby Portis a ajouté 16 points et 9 rebonds alors que Denzel Valentine a inscrit 13 points, pris 6 rebonds et donné 3 caviars. Les Loups et les Taureaux se retrouveront donc ce soir pour le titre suprême au cours de ce qui sera le dernier match aux allures cain-ri avant que nos cœurs et nos yeux s’envolent pour Rio.

Wolves roster

Roster Bulls

Les rosters sont excitants, et si pour les Bulls la quadrette Felicio / Valentine / Portis / Grant ne serait franchement pas dégueu à l’échelon supérieur, Tyus Jones démontre sur cette Summer League que Tom Thibodeau et les Wolves ont quelques solutions de rechanges si jamais ils décidaient de dégager Ricky Rubio du roster dès cet été. On checkera également les news aujourd’hui pour savoir si oui ou non Kris Dunn sera de la partie pour ce match, lui qui avait rossé et fait cligner des yeux quelques observateurs au début de la compétition.

Rendez-vous donc ce soir pour le feu d’artifice de cette compétition attendue chaque année par tous les fans NBA et qui soulève les foules outre-Atlantique. Un petit pari pour cette première finale  de la saison ? Allez, Chicago. Avec un Bobby “Black M” Portis MVP de la compétition. Parce qu’il fait les gros yeux au trophée.

Source images : nba.com

Source image de couverture : Jordan Johnson/NBAE/Getty Images ; campusinsiders.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top