Wizards

64 millions pour Ian Mahinmi, direction les Wizards : comment dit-on “mérité” en normand ?

Ian Mahinmi

Contrat mérité pour Ian Mahinmi qui part donc à Washington pour poser des gros écrans et mettre quelques contres. Et accessoirement pour ramasser 64 millions de dollars.

On sentait le coup venir depuis la signature d’Al Jefferson dans l’Indiana. Fort d’une saison réussie avec les Pacers, il fallait un signe fort de dirigeants NBA envers Ianou, peu importe que ce fût ses dirigeants actuels ou d’autres flairant le bon coup avec le pivot français. C’est désormais chose faîte, le natif de Rouen est à présent un Wizard.

Il ne sera donc pas resté longtemps dans ce roster des Pacers parfaitement ficelé pour être champion NBA… 2012. L’arrivée de Jefferson poussait Ian vers quelques minutes supplémentaires vers le banc si ce n’est vers la sortie et la solution n’a pas tardé à être trouvée. Direction donc le Grand-Est des States, direction la capitale pour devenir à partir de la semaine prochaine un Wizard pour la modique somme de 64 millions de dollars sur quatre ans. Ses 9,3 points, 7,7 rebonds et 1,1 contre la saison passée avec les Pacers auront donc mis la puce à l’oreille de Scott Brooks et du front office des Wizards. Pivot défensif dur au mal ayant développé depuis neuf saisons un bagage offensif intéressant même s’il ne sera jamais un génie en attaque, Ian découvrira donc sa quatrième franchise après avoir porté les jerseys des Spurs, des Mavericks et donc des Pacers depuis 2012, contrée dans laquelle il est devenu l’an passé un starter solide en effectuant sa meilleure saison en carrière.

Notre Ianou sûr débarque donc dans une franchise sortant d’une saison foirée dans les grandes largeurs et qui reconstruira donc autour d’un nouveau coach (Scott Brooks) et du contrat max de Bradley Beal, le secteur intérieur étant encore aujourd’hui un vaste chantier où seul Marcin Gortat semble être indéboulonnable. C’est donc un choix judicieux pour la Team Mahinmi, des minutes et des responsabilités étant vacantes chez les Sorciers, ce qui pourrait très bien convenir à un joueur désormais considéré comme un vétéran dans la Grande Ligue. Les 64 millions proposés sont dans le délire des sommes actuelles et c’est en tout cas une belle reconnaissance pour un ancien soutier devenu un mec capable d’être l’un des piliers du starting five d’une équipe playoffable.

Nul ne sait aujourd’hui de quoi l’été sera fait pour Ian Mahinmi. Mais du côté de Rio, de Rouen ou de la côte Est des États-Unis, on sait que le gars a désormais un souci de moins à gérér. Well done Ianou, c’est mé-ri-té !

Source image : Sam Forencich – Getty Images


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top