Wizards

Coup dur pour Ian Mahinmi : 4 à 6 semaines d’absence, la Maison-Blanche est en feu

Ian Mahinmi

What ?!

Source image : NBA League Pass

Nombreux sont ceux qui ont vu l’annonce tomber hier soir, alors que les espoirs et les sourires dominaient à Washington dans le clan Mahinmi. Le joueur devra finalement s’absenter un bon mois et demi…

C’est le genou gauche qui a pris cher, et pas qu’un peu puisqu’une opération a été effectuée afin de nettoyer la zone autour du ménisque ce weekend. Pourtant présent face aux Sixers ce jeudi et proposant des minutes toujours aussi actives des deux côtés du terrain, le frenchie ne semblait pas en peine sur le parquet mais c’est finalement sur le billard que Ian s’est allongé, afin de ne pas laisser ce pépin empirer avec la saison. Une décision à la fois chiante et rassurante, dans le sens où le joueur et le staff ont bien fait de régler ça immédiatement pour ne pas prendre de risque, mais cela réduit par la même occasion la solidité intérieure des Wizards. Signé cet été sur une bonne petite blinde (64 millions sur 4 ans), Mahinmi savait qu’il allait devoir proposer un jeu aussi rugueux et exemplaire qu’à Indiana la saison dernière, lorsqu’il était titulaire chez les Pacers et qu’il envoyait des tartes du matin au soir. Cette fois, il faudra entamer la campagne avec patience et en costard.

Les Wizards viennent d’annoncer que Ian Mahinmi serait absent pour 4 à 6 semaines, après avoir subi une opération dans le but de réparer un ligament médial du ménisque partiellement rompu (genou gauche).

Bien évidemment, on ne peut que croiser les doigts et envoyer tout notre amour à Iannou, lui qui devra bosser plus dur que jamais pour revenir avec la même explosivité sur le terrain, mais il sait qu’il pourra tout de même compter sur ses copains pour assurer le boulot quotidien. En effet, les Wizards n’ont pas tourné 800 ans autour du pot pour recruter du bûcheron cet été, Scott Brooks pouvant compter sur quelques belles bêtes afin de gérer le travail de basse besogne à Washington : Jason Smith, Andrew Nicholson et Johnny O’Bryant, pas forcément le trio le plus sexy de l’univers mais des gars qui se donneront volontiers pour poser des écrans à Bradley Beal et boxer au rebond, exactement ce qu’il faudra pour gérer l’absence de Mahinmi. Cependant, la plupart des minutes resteront tout de même dans les mains de Marcin Gortat, ce qui représente une aussi bonne nouvelle offensive qu’une mauvaise nouvelle défensive.

 

La France est derrière Ian et son genou gauche, aucun doute sur le fait qu’il reviendra plus fort mais il faudra donc attendre fin-novembre pour que Mahinmi et les Wizards entament leur aventure ensemble.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top