Los Angeles Clippers

Doc Rivers devrait prolonger pour plusieurs saisons aux Clippers : alors, on veut pas abandonner son fiston ?

doc rivers

C’est Austin qui va être content.

Source image : Benoît CARLIER - TrashTalk

En vacances depuis mi-avril, les Clippers s’activent pour préparer l’année prochaine. Dans une saison qui sera placée sous le signe de la reconstruction, la franchise californienne est sur le point de prolonger Doc Rivers.

En course pour atteindre les Playoffs jusqu’au bout cette année, les Clippers ont traversé l’exercice 2017-18 en perdant ce qu’il restait de leurs années Lob City. Après le départ de Chris Paul pour les Rockets il y a un an, c’est le first pick 2009 qui faisait ses valises pour Motor City en février dernier. Malgré cela et des blessures de joueurs importants comme Patrick Beverley ou encore Danilo Gallinari, l’équipe managée par Doc Rivers avait finalement échoué aux portes de la postseason. Grâce à l’éclosion de Lou Williams, probable meilleur sixième homme de l’année pour la deuxième fois de sa carrière, la franchise de Steve Balmer a réalisé un exercice plus qu’honorable. Alors que DeAndre Jordan est en fin de contrat, c’est sur les ruines de Lob City qu’il va falloir rebâtir. Pour cela, le front office des Clippers semble vouloir faire confiance au Doc comme en attestent les propos de Bill Plaschke du Los Angeles Times :

« Même si rien n’est encore officiel, tous les signes indiquent que Rivers et Balmer ont trouvé un accord sur une prolongation de plusieurs années. Ni Rivers, ni les Clippers n’ont commenté ce contrat, mais chaque parti a eu des paroles positives sur l’autre. »

Des propos qui vont donc clairement dans le sens d’une prolongation du coach de 56 ans. Mis à la tête des Clippers pour offrir un premier titre à cette franchise notamment grâce au duo Paul-Griffin, le Doc n’a, en cinq saisons, jamais franchi la barre des demi-finales de Conférence. Un échec cuisant qui a souvent remis en cause son coaching ainsi que ses qualités de leadership. La déconstruction progressive de ce projet semblait entraîner également la fin de l’histoire entre Rivers et L.A. Que nenni ! Le bonhomme paraît même être le choix numéro du front office des Voiliers pour porter le nouveau projet. Une première pour le coach bagué en 2008, qui avait quitté les Celtics au moment de la reconstruction. Sous contrat à raison de 10 millions de dollars l’année, les premières informations vont dans le sens d’une petite réduction de salaire au vue des ambitions moindres et de son rôle qui devrait se restreindre uniquement au coaching. En effet le Doc qui était également président des opérations basket jusqu’à cette année et l’arrivée de Lawrence Frank, ne se concentrera que sur l’aspect entraîneur à l’avenir.

On fait donc du neuf avec du vieux en Californie. Doc Rivers présent à L.A. depuis 2013, serait sur le point de se voir remettre les clés de la reconstruction des Clippers. Après une bonne saison malgré tous les mouvements, le groupe actuel et le coach semblent vouloir continuer ensemble. Affaire à suivre.

Source texte : Los Angeles Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top