Suns

Jay Triano ne sera pas conservé par les Suns : si vous êtes coach, n’hésitez pas à déposer votre CV

Suns phoenix
Source image : YouTube

Le mois d’avril en NBA signifie Playoffs pour les uns, reconstruction complète pour les autres. C’est le cas pour les Phoenix Suns. Après une saison catastrophique avec le pire bilan de la ligue, les copains de l’Arizona sont toujours à la recherche d’un coach et ont pris une première décision : ils ne conserveront pas Jay Triano ni Ty Corbin.

La valse des entraîneurs continue en NBA et il ne fait pas bon d’être coach d’une franchise dans le Grande Ligue en ce moment. Après Jeff Hornacek, Frank Vogel ou encore récemment Steve Clifford, c’est maintenant Jay Triano qui fonce prendre un rendez-vous chez Pôle Emploi. En intérim depuis le licenciement d’Earl Watson en début de saison, l’ancien coach des Raptors entre 2008 et 2011 n’a pas rendu une copie très propre avec les Suns cette année, bien qu’en ayant fait de son mieux pour permettre aux plus jeunes de progresser. Pire bilan de la ligue (21-61), Phoenix a tutoyé les bas-fonds de la compétition tout au long de l’exercice. Si l’effectif ne permettait certes pas d’espérer mieux, cela n’empêche le front office de travailler à la refonte complète du staff. Et depuis quelques jours, on voyait les noms de pas mal de monde circuler dans le désert local, sauf qu’il fallait déjà prendre une décision concernant ce bon Triano. Selon un Tweet de Chris Haynes (ESPN), Jay et son assistant Ty Corbin ne seront donc pas conservés par les Suns. Merci, au revoir.

Une situation plus ou moins annoncée par le GM Ryan McDonought il y a quelques semaines. L’objectif premier est à la construction, et trouver un solide head coach est primordial avant de pouvoir penser à la Draft ou encore à la Free Agency. Avec trois entraîneurs en quatre ans et une postseason inconnue de l’Arizona depuis l’exercice 2009-10, le projet doit maintenant se stabiliser autour d’un homme sérieux et autour de jeunes talentueux, qui sont eux déjà présents. Si Budenhozer a décliné l’offre, les Suns seraient, toujours selon ESPN, en contact avec Jason Kidd, Vinny Del Negro ou encore Steve Clifford qui déclarait récemment vouloir continuer à coacher malgré son éviction des Hornets. Il s’agirait cependant de se presser du côté des Suns. En effet, plus les Playoffs avancent plus les coachs en vacances et possiblement remplaçables s’accumulent. C’est le cas par exemple de Joe Prunty chez les Bucks, éliminé par Boston samedi dernier. En intérim depuis le départ de Kidd, ce dernier pourrait ne pas être conserver chez les Daims et cela ferait une équipe de plus en recherche d’entraîneur. L’effectif des coéquipiers du Greek Freak étant plus sexy aux yeux de nombreux observateurs que celui des Suns, le front office de l’Arizona pourrait voir quelques gars leurs passer sous le nez. Il ne faut donc pas trop tarder.

Les jeunes pépites comme Devin Booker ou Josh Jackson sont là et la Draft risque d’en amener un autre, mais il faut avant tout un coach et un bon pour que les Suns quittent les abysses. Dans ce jeu de chaises musicales, Phoenix doit cependant essayer de choisir au mieux et au plus vite, pour ne pas se faire dépasser par un bon nombre de franchises qui arrivent en vacances au fur et à mesure des Playoffs. L’horloge tourne.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top