Sneakers Basket

Nike Air Force 1 High Sheed Rude Awakening : Rasheed Wallace réveillé par un coup de coude, et ce sont les Lakers qui pleurent

Nike Air Force 1 High Sheed Rude Awakening
Source image : Nike
  • Nike Air Force 1 High Sheed Rude Awakening
  • Nike Air Force 1 High Sheed Rude Awakening
  • Nike Air Force 1 High Sheed Rude Awakening
  • Nike Air Force 1 High Sheed Rude Awakening
  • Nike Air Force 1 High Sheed Rude Awakening
  • Nike Air Force 1 High Sheed Rude Awakening
  • Nike Air Force 1 High Sheed Rude Awakening
  • Nike Air Force 1 High Sheed Rude Awakening
  • Nike Air Force 1 High Sheed Rude Awakening
  • Nike Air Force 1 High Sheed Rude Awakening

Lorsque les Pistons débarquent en Finales NBA en 2004 pour faire face à l’armada des stars de Los Angeles, les pronostics penchent plutôt en faveur des Lakers. Mais le rapport de force n’est pas celui qu’on croit entre un collectif soudé et un groupe qui se disloque. Pour célébrer ce titre et le coup de chaud de Rasheed Wallace lors du Game 4 de la série, Nike a inclus une version Rude Awakening des Air Force 1 Sheed dans sa collection Art of a Champion.

Ce soir du 13 juin 2004, alors que les deux équipes sont au coude à coude au milieu du troisième quart temps – 49 partout – le Sheed lutte en défense pour repousser les assauts de Shaq et Medvedenko. Bon ok, le second nom fait sourire, mais il va déclencher une réaction dont il ignore tout à cet instant. Dans la bataille pour la balle, le numéro 14 des Purple and Gold n’apprécie que peu l’agressivité de l’intérieur des Pistons et lui fait comprendre sa façon de penser d’un coup de coupe discret dans la poitrine de Dirty 30. Un geste qui va faire monter Wallace dans les tours, le Sheed invectivant son adversaire en lui offrant en bonus une tape amicale mais ferme au postérieur. De quoi lancer définitivement son match puisque l’ailier fort de Detroit va élever son niveau de jeu pour boucler la rencontre sur 26 pions, 13 rebonds, 2 interceptions et 2 contres, avec en prime la victoire au bout. En ce qui concerne ses pompes ? Des Air Force 1 High Sheed, blanches avec quelques touches de bleu, à l’instar du maillot de sa franchise. Elles reviennent donc ornées de leur languette au niveau de la cheville sur laquelle on retrouve le fameux « Ball don’t lie » ainsi que le numéro 30 de Rasheed Wallace. Quant à sa silhouette, elle est bien présente sur le côté de la cheville, juste au-dessus de la semelle bleue.

L’hommage à Rasheed Wallace offert par la collection Art of a Champion de Nike débarque le 26 avril. Vous pourrez mettre la main sur les Air Force 1 High Sheed batpisée Rude Awakening à ce moment-là pour un tarif de 130 dollars. Du moins si vous êtes de l’autre côté de l’Atlantique, rien ne garantit qu’on les retrouve chez nous.

On aime :

  • Un style vintage mais classe et intemporel, avec des couleurs faciles à porter. Aucune faute de goût.

On aime moins :

  • Franchement ? On kiffe, laissez-nous tranquilles.

Source : Nike

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top