Pelicans

Alexis Ajinça repart pour quatre à six mois d’indisponibilité : saison blanche confirmée, à l’année prochaine

Alexis Ajinca

Le Stéphanois aura des genoux tout neufs à la rentrée.

Source image : YouTube

Saison blanche confirmée pour le Français qui vient de subir une seconde opération au genou cette saison qui le tiendra indisponible entre quatre et six mois. L’occasion d’envoyer son soutien à Alexis Ajinça qui suivra les Playoffs sur son canapé alors que les Pelicans peuvent toujours obtenir l’avantage du terrain au premier tour.

Censé manquer un mois et demi de compétition en octobre dernier, le Stéphanois n’a toujours pas mis le pied sur un parquet cette saison la faute à des genoux en carton. Au moins, l’intérieur de 2 mètres 18 pourra compter sur deux articulations toutes neuves l’année prochaine. Après une première opération du tendon rotulien droit en décembre, le copain de Draft de Nicolas Batum vient de recevoir la même intervention chirurgicale du côté gauche ce qui devrait l’immobiliser entre quatre et six mois de plus. Avant même d’avoir commencé, la campagne 2017-18 d’Alex est déjà terminée. Une situation d’autant plus frustrante qu’avec la blessure de DeMarcus Cousins au talon d’Achille, il avait clairement la place pour obtenir quelques minutes en soutien d’Anthony Davis dans la peinture pour emmagasiner de l’expérience et surtout espérer franchir un tour de Playoffs. Jusqu’ici, le passif de l’ancien joueur de Hyères-Toulon et de Strasbourg en postseason se résume à trois apparitions lors du sweep infligé par les Warriors en 2015 à raison de 3 minutes de moyenne par match.

Sur les réseaux sociaux, le Ligérien s’est montré reconnaissant envers ses proches et tous les fans qui l’ont soutenu lors de ces moments difficiles. Avec encore une année de contrat à 5,2 millions de dollars chez les Pelicans, il va donc tout devoir miser sur l’exercice 2018-19 pour se montrer sous son meilleur jour et ainsi convaincre une franchise de l’embaucher pour passer une trentaine heureuse chez l’Oncle Sam. Son temps de jeu de la saison prochaine dépendra évidemment de la décision de Boogie de rester en Louisiane ou non alors qu’un départ du All-Star pourrait provoquer un énorme chamboulement dans l’effectif d’Alvin Gentry pendant l’été. On n’ira tout de même pas jusqu’à souhaiter un tel scénario pour le Frenchie qui a aussi énormément à apprendre aux côtés de la meilleure raquette de toute la NBA lorsqu’elle est en bonne santé tout en obtenant un nombre de minutes correct. Depuis son arrivée aux Pelicans en 2013, A-double tourne à 6 points et 4,7 prises en 15 minutes.

De passage aux stands, Alexis Ajinça en a donc profité pour refaire toute sa carrosserie histoire de revenir plus pimpant que jamais à la rentrée prochaine. Un pari qui pourrait s’avérer payant alors qu’Emeka Okafor a de toute façon été appelé en renfort cette fin de saison et qu’un retour à moins de deux semaines des Playoffs est toujours difficile à négocier.

Source texte : The New Orleans Times-Picayune

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top