Warriors

Stephen Curry sera absent pour le Christmas Day face aux Cavs, du coup Noël sera déplacé à mi-janvier

Stephen Curry
Source image : YouTube

Alors que certains croisaient encore les doigts de toute leur force, pour tenter de faire intervenir les dieux de la médecine, c’est finalement la réalité qui est venue frapper les fans avec une update concernant Stephen Curry.

Absent des parquets depuis le 6 décembre dernier, suite à une vilaine cheville qui s’est tournée en toute fin de match remporté à New Orleans, le meneur champion en titre laissait beaucoup de monde dans l’attente. Sans le vouloir, évidemment, et comment lui en vouloir ? Obligé de se reposer pour renforcer ses pattes, Steph était le premier à vouloir participer au match le plus attendu de cette fin d’année civile. Warriors versus Cavs, lundi 25 décembre, 21h en France. Le genre de main event qui berce la NBA depuis maintenant trois ans au niveau du mois de juin, et qui s’est aussi plaqué sur la teuf de Santa afin de permettre à tout le monde de repartir avec un cadeau supplémentaire devant sa téloche. Chaque année, LeBron et Curry se rendaient coup pour coup avec notamment un immense duel entre ces deux équipes l’an passé à Cleveland, un rendez-vous finalement bouclé par un Kyrie Irving désormais étranger à cette rivalité. On se demandait donc si en l’espace de trois petites semaines, Steph pourrait soigner sa canne et rejoindre les copains afin de jouer les Cavs en antenne nationale. La réponse, donnée avec la plus grande dose de flou, a été donnée par le staff des Warriors en ce début de semaine.

Les évaluations réalisées récemment ont montré que la rééducation se passait bien et qu’il faisait de bons progrès d’une manière générale, lui permettant d’atteindre de potentielles activités modifiées sur le terrain dans les prochains jours. Il sera ré-évalué dans une semaine, en espérant avoir encore plus de visibilité à ce moment précis concernant un futur retour au jeu.

Beaucoup de blabla protocolaire, pour nous indiquer tout simplement qu’en étant réévalué mardi prochain, et avec un match qui se joue la veille, ce sera mort. Il n’y aura donc pas de Chef Curry à domicile pour accueillir les Cavs, ce qui laissera le fourneau entre d’autres mains expertes. On pense évidemment à KD, dont la production a grimpé aussi salement que spectaculairement depuis l’absence de son pote à la compote à la mène. Mais on pense aussi à Klay Thompson, qui peut nous pondre une soirée dont il a le secret à n’importe quel moment. On verra ce qu’il en sera de Draymond Green, Zaza Pachulia et Andre Iguodala entre autres, eux aussi connaissant des pépins physiques et empêchant donc cette rencontre d’être au sommet de l’intensité. Nul doute que LeBron n’en aura absolument rien à foutre, de savoir qui est là ou pas. En mission depuis quelques semaines et littéralement inarrêtable, James sait qu’il marquerait de nombreux points dans la course au MVP en repartant de l’Oracle Arena avec la tête de Kevin Durant sous le bras. Ce qui ne sera pas facile, mais est également à la portée du King. Le monstre profitera donc de l’absence de Curry, en espérant pour lui que ses coéquipiers en feront de même.

Pas de Stephen Curry, ce qui ne veut pas dire “pas de grand match”. Il suffit de se souvenir de la rencontre du 25 décembre dernier, qui avait vu le sniper se faire barrer par Steve Kerr sur le banc, pour se rappeler que Cavs et Warriors peuvent toujours nous régaler, quoi qu’il arrive.

Source : Warriors PR


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top