Pistons

Preview Pistons – Celtics : retrouvailles musclées à Detroit, Kyrie a annoncé qu’il avait les crocs

Celtics Kyrie Irving
Source image : NBA League Pass

Ce soir, à 22h du côté de chez nous en France, Pistons et Celtics se retrouveront pour un match qui sent la dynamite. Que vous le regardiez au cinéma ou chez vous, ne le loupez pas car ça risque de finir en bon barfight tout ça !

Comment ça, Kyrie a annoncé quoi ? Mais si, souvenez-nous. Le 27 novembre dernier, Tobias Harris et sa bande se ramenaient au TD Garden de Boston dans l’espoir d’y réaliser un grand match. L’ailier était le premier à suivre ses propos avec des actes (31 points), mais c’est surtout Andre Drummond qui récupérait les flash des appareils photos suite à une ligne venue d’ailleurs : 26 points, 22 rebonds, 6 passes et 4 interceptions pour le géant de Motown. Grâce à la moisson d’Andre et le formidable travail de ses coéquipiers, les Pistons exauçaient leur souhait en quittant la salle mythique des Celtics avec la victoire. Un tel accomplissement, compte tenu du début de saison de Boston, que l’effectif avait fait une bonne grosse teuf dans le vestiaire des visiteurs. Le genre de teuf qui traverse les murs et s’entend jusque dans les douches des hôtes, Kyrie ayant très bien entendu le barouf réalisé par ses adversaires du soir. Et ça, pour un compétiteur comme lui, ça ne s’oublie pas. Ainsi, en sortie de défaite, Irving s’était empressé d’annoncer au premier micro passant qu’il avait déjà entouré la prochaine réunion avec les Pistons. Et celle-ci a lieu quand ? Ding dong, ce soir. Du coup, pour se remettre dans l’ambiance et préchauffer ceux qui ont froid, on vous remet la citation du meneur de Boston. Au cas où, si certains hésitent encore à regarder cette rencontre.

“Juste le côté physique, ils l’ont apporté dans ce match, ça te donne envie d’entourer la date sur le calendrier pour les voir de nouveau. Mais c’est aussi avec leur réaction après avoir gagné le match. Vous pouvez dire qu’ils le voulaient, ils sont venus et l’ont prouvé.”

Et le prouver, il faudra à nouveau le faire pour éviter une sale continuité dans la série de défaites actuelle des Pistons. On est sur 5 défaites de suite, pas le moindre succès sur le mois de décembre, et ce rendez-vous avec les Celtics qui tombe au meilleur moment. Battus par les Warriors ce vendredi, les soldats de Stan Van Gundy devront reprendre le modèle du dernier match remporté à Boston, en apportant un peu plus de créativité. Car nul doute que Brad Stevens s’ajustera pour enfoncer un peu plus les gentils Bad Boys dans leur merde présente. Le coach des verts a lui aussi une série positive à relancer, après la défaite des siens à San Antonio en début de weekend. Combatifs comme à leur habitude, les potes d’Al Horford ont dû rendre leurs armes au buzzer, d’abord sur un énorme shoot de Manu Ginobili puis sur une gamelle d’Irving à trois-points. Abattus ? Certainement pas. Mais poussés dans leurs retranchements ? Oui, les Celtics y ont eu droit. Il faudra donc redoubler de vigilance et d’application, car en face ce sont de véritables morts de faim qui tenteront de mettre un terme à leur série de défaites. Entre pivots qui veulent s’imposer, meneur surmotivés, joueurs transférés cet été et équipes qui viennent de perdre, tout est en place pour un grand moment de basket. Le tout saupoudré par les propos de Kyrie, évidemment.

Tout ce que vous avez à choisir, c’est donc votre mode pour regarder ce match. Chez vous ? Première option. Sur un radeau en plein milieu de la mer ? Deuxième option. Dans un cinéma CGR avec ses potes ? Troisième et meilleure option. Rendez-vous à 22h pour un bon gros fight made in Conférence Est !


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top