Shaqtin a Fool

Shaqtin’ A Fool : Nicolas Batum a un problème avec les brouettes, faudra juste laisser Heurtel tranquille

Si tout est permis le vendredi, ça n’est absolument pas grâce à Arthur ni Claudia Tagbo mais bien évidemment grâce à Shaquille O’Neal. Son Shaqtin’ A Fool hebdomadaire est désormais attendu de pied ferme par toute une communauté voulant se taper des barres avant le week-end et, bonne nouvelle d’ailleurs, le week-end pointera bientôt le bout de son nez. Alors keep cool, on s’occupe de votre premier cadeau.

Et on commence avec le bien nommé Zhou Qi, prononcez Jo Tchi, qui nous offre la remise en jeu la plus yolo de la semaine mais aussi… la plus violente de la carrière de Tarik Black. Allez, on va tempérer tout ça, l’action est toujours moins moche que la coiffure du Chinois. On enchaîne avec Marcus Smart, tellement saoulé de gagner tous les soirs avec les C’s qu’il décide de ressortir le ballon du panier quand ses teammates marquent. Très chiant comme dirait l’autre. Au moins aussi chiant d’ailleurs que LeBron James, surtout lorsqu’il perd le ballon après s’être cru dans sa cour de récré face aux Bulls. On poursuit ensuite avec Nicolas Batum, propriétaire de la technique de touche la plus sauvage de la semaine. Pression, pression, pression et ballon dans le paquet de Josh Richardson, c’est madame qui a du être contente le soir à la maison. Mais le vainqueur de la semaine est peut-être bien géorgien puisque l’on termine avec un décollage exceptionnel de Zaza Pachulia, qui tente ici de reproduire l’arabesque d’un saumon échappant à un ours dans les plaines de Sibérie. 2/10 en technique mais 12/10 en créativité pour le flying fish, et ça, j’achète.

C’est tout pour cette semaine et c’est déjà pas mal, vous pouvez reprendre une activité normale, comme manger du Nutella avec les doigts.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top