Nuggets

Opération au poignet pour Paul Millsap : trois mois sans compétition, on sort les kleenex à Denver

Paul Millsap
Source image : NBA League Pass

Les habitants de Denver craignaient le pire, la confirmation a eu lieu cette nuit. Paul Millsap sera opéré au poignet gauche après un pépin vécu dans le match face aux Lakers ce weekend, l’intérieur pourrait être longuement absent.

Recruter un joueur à prix d’or et le voir se blesser au bout d’un mois, difficile de faire pire. Enfin, pire, on en voit certains qui se marrent du côté de Boston, et il est clair que Gordon Hayward représente le sommet du timing imparfait niveau blessure et arrivée dans une nouvelle équipe, mais Paul Millsap vient de tristement rejoindre l’ailier des Celtics. En effet, c’est lors de la première mi-temps du match perdu à Los Angeles que l’intérieur s’est blessé, demandant immédiatement à son coach de quitter le terrain. Premières analyses effectuées, rien de grave, sauf qu’une double-batterie a ensuite eu lieu et les craintes initiales se sont avérées pertinentes. Rupture d’un ligament au poignet gauche, rendez-vous sur la table d’opération, jusqu’à trois mois d’absence prévus pour Millsap. Adrian Wojnarowski de chez ESPN et Shams Charania de chez Yahoo Sports en duo, pas vraiment le genre de nouvelle qu’on aime donner mais faut bien faire son travail ma p’tite dame. Et si les deux journalistes ont transmis l’info, on s’occupera de distribuer les mouchoirs aux fans des Nuggets. Un contrat de 90 millions sur 3 ans paraphé cet été, tu récupères ton beau jouet et il se casse au bout de cinq semaines de compétition, c’est dur. Cependant, la franchise de Denver possède un poil de profondeur dans son effectif, et il faudra s’ajuster avec cette disparition soudaine.

Une qui poussera notamment les Nuggets à reprendre un modèle similaire à celui de l’année dernière. En effet, avec un Nikola Jokic qui était au four et au moulin, les soldats du Colorado s’étaient offert une belle petite campagne dans les hauteurs des 40 victoires. Alors certes, sans Millsap (qui est notamment venu remplacer Danilo Gallinari), on ne parle pas de la même bête. Mais quelques têtes pourraient faire le job au poste 4, et on va s’y pencher tout de suite. Kenneth Faried, Juancho Hernangomez, un Wilson Chandler décalé en ailier-fort, Trey Lyles en bonus. Voilà ce que pourraient représenter les options de Mike Malone en attendant le retour de Paulo aux affaires, un comeback prévu pour fin-février. Non seulement la répartition des munitions sera intéressante à observer, mais la hausse des responsabilités de certains le sera également. On sait que Gary Harris a lui aussi été chercher son chèque et devra booster sa production, on sait que Jamal Murray monte en température… on sait surtout que le management de Denver se retrouve devant un sacré dilemme concernant le gentil Kenneth Faried. Marchandé depuis des mois, jamais vraiment satisfait, le Manimal pourrait en fait voir en cette absence une potentielle pige salvatrice, pour la suite des aventures dans le Colorado. Remplaçant en 4 avec un temps de jeu augmenté, pas sûr que son entraîneur dira non malgré les réticences montrées jusqu’ici.

C’est un véritable coup de massue qu’ont pris les Nuggets en apprenant l’absence de Paul Millsap, mais la force de cette équipe ne tourne pas autour d’un seul homme. En avant pour la mixtape de Nikola Jokic jusqu’en mars, et attention à la défense locale qui pourrait en prendre un sacré coup…

Source : ESPN / The Vertical


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top