Warriors

Officiel : JaVale McGee prolonge aux Warriors pour un an, l’été parfait pour Golden State

JaVale McGee
Source image : Instagram

C’était le dernier point d’interrogation concernant les Warriors. Avec un JaVale McGee encore libre et un accord non-trouvé, c’est finalement ce jeudi que les deux camps se sont entendus.

L’info nous vient de Chris Haynes, le journaliste d’ESPN ayant couvert de très près l’armée californienne ces derniers mois. Comme nous le savions depuis quelques temps, les hommes de Steve Kerr étaient quasiment au complet pour la reprise qui aura lieu dans un gros mois. Quatorze joueurs sous contrat garanti, un bon 15ème en mode troll vu qu’il s’agit d’un certain Antonius Cleveland, il nous fallait de vraies infos concernant le dossier McGee. Aperçu récemment à l’entraînement avec des joueurs comme Chris Paul ou James Harden, le géant a finalement accepté de revenir sur sa récente frustration pour prolonger dans la Bay. JaVale aurait en effet aimé être payé davantage et voir Nick Young récupérer la mid-level exception était un élément énervant pour le pivot, mais la perspective d’une seconde bague à Golden State et d’une saison passée à écraser la concurrence en sortant du banc était bien trop belle pour la laisser passer. Certes, McGee a pris quelques mauvaises décisions dans sa vie, mais quitter une des meilleures équipes de tous les temps n’en fût pas une : pour une saison de plus, Zaza aura son back-up préféré sur le banc.

Cette signature pose aussi un incroyable point d’exclamation sur l’été des Warriors, qui sous tout aspect se rapproche de la perfection. Les seuls départs envisagés ? James McAdoo, Ian Clark et Matt Barnes. Trois joueurs loin d’être indispensables, surtout quand ils sont remplacés par… Nick Young, Omri Casspi et Jordan Bell. Les Warriors se sont-ils renforcés ? Aussi flippante que soit cette question, on peut la switcher dans le mode affirmation. Car au-delà de ces ajouts séduisants en sortie de banc, c’est aussi le développement de Patrick McCaw qui a été souligné en Summer League, et le bon repos offert aux cadres comme Klay Thompson ou Draymond Green. Seul l’ailier fort ajoute un point noir à cause de soucis extra-sportifs, mais impossible de ne pas saluer le travail de Bob Myers quand on voit les prolongations qui ont été actées en trois semaines. Stephen Curry, Kevin Durant, Andre Iguodala, Shaun Livingston, Zaza Pachulia, David West et JaVale McGee ? Tous verrouillés à Oakland, histoire de maintenir le niveau de domination de la saison passée et développer encore plus l’alchimie sur le terrain ? Infernal pour la concurrence. Plus que jamais, les Warriors sont en pole position pour réaliser le back to back et, en effet, conserver JaVale allait dans ce sens. Vous êtes bien en 2017.

Mentionné sur le départ pendant trois semaines, McGee a finalement compris qu’il ne pouvait laisser passer une telle opportunité. Faire partie des Warriors 2017-18 ? C’est participer à l’histoire.

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top