Lakers

Brandon Ingram mis au repos, c’est à Ivica Zubac d’ambiancer la Summer League des Lakers

Brandon Ingram
Source image : YouTube GDHighlights

Comme nous avons pu le voir ce weekend, les Lakers ont pris la décision d’écarter Brandon Ingram de la Summer League suite aux crampes dont il a été victime lors du match qui opposait les Lakers aux Clippers. La gamin réalisait là un excellent match et s’est vu contraint de laisser ses coéquipiers terminer la rencontre. Rien de grave à priori, mais la franchise a préféré prendre ses précautions.  

Mauvaise nouvelle pour les fans de la franchise californienne, qui ont dû se séparer des services de Brandon Ingram pour la suite de la Summer League. L’ailier des Lakers était pourtant bien chaud lors du premier match qui l’opposait aux Clippers. Il était déjà à 26 points en 31 minutes, masquant un peu la contre-performance du jeune drafté Lonzo Ball, auteur d’un douteux 2/15 au shoot. Bon, il est vrai que la pression était sur le meneur d’UCLA qui faisait ses grands débuts sous les couleurs des Lakers. Pour Ingram, c’était différent. Drafté l’an passé, la tige a déjà eu l’occasion de faire ses armes cette année sur les parquets de la NBA avec une belle moyenne de 9,4 points, 4 rebonds et 2 passes. Il avait en tout cas parfaitement débuté cette Summer League, mais peut-être moins bien préparé physiquement que ses coéquipiers, l’ancien joueur des Blue Devils de Duke a dû rendre les armes et va donc rejoindre le banc pour récupérer au plus vite. Une décision pleine de bon sens pour la franchise californienne, qui a plutôt préféré jouer la carte de la sécurité que le voir se blesser plus lourdement par la suite. Il reprendra le chemin de l’entraînement une fois rentré.

Son absence pour le reste de la Summer League va très certainement peser dans la balance lorsque le coach devra choisir qui mettre à l’aile. L’année dernière, il avait commencé la saison sur le banc, faisant uniquement partie de la rotation du banc. Il avait quand même réussi à accrocher son temps de jeu en tant que slasher, assez pour montrer de quoi il était capable. Lonzo Ball devrait donc faire figure de leader sur le terrain, aux côtés de la légende Zubac. Le natif de Kinston en Caroline du Nord devrait donc applaudir ses petits copains sans prendre le moindre risque, Ingram étant une valeur sûre pour l’avenir de la franchise… Il est donc compréhensible qu’elle prenne cette décision.

Brandon Ingram est peut-être triste de laisser ses coéquipiers finir cette Summer League sans lui. Mais l’heure est à la précaution en Californie, où on préfère prévenir que guérir, alors que Markelle Fultz s’est lui fait une cheville. Sage décision quand on connaît l’importance du garçon pour l’avenir des Lakers. On lui souhaite une bonne récupération auprès du staff médical, nul doute qu’il cartonnera dès la reprise.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top