Conseils des experts

TrashTalk Fantasy League : si Stephen Curry est un vrai insolent, il clôture la saison sur un 100 en TTFL

stephen curry

Record all-time, Anthony Davis avec 106.
Record de la saison, Devin Booker avec 104.

Source image : NBA League Pass

Ceux qui ont joué la saison dernière le savent et ceux qui sont novices vont l’apprendre, faire le bon choix chaque soir en TrashTalk Fantasy League est une mission proche des limites de l’impossible. Un constat à peine écorché par les perfs de martiens offertes tout au long de la saison par quelques Monstars. Pour vous aider – ou au moins essayer – nous vous proposerons quotidiennement quelques conseils par rapport aux matchs de la nuit à venir pendant les Finales. On enchaîne donc directement avec la rencontre de la soirée. A vos decks, prêts, let’s go ! Match 5.

# Les Premiums du jour
Vous savez, ce sont ces gars qui descendent NORMALEMENT rarement en dessous des 30 points même les soirs où ils se trouent un peu. Ces mecs qui peuvent NORMALEMENT vous rapporter 50 points ou plus pour peu qu’ils s’énervent un minimum.

LeBron James : peut-être le dernier match de la saison mais ne comptez pas sur lui pour perdre sans se battre jusqu’à la mort. Hardcore, jusqu’à la mort.

Stephen Curry : il semble avoir vaincu le spectre des deux dernières Finales et il a la possibilité de terminer ce soir devant son public. Et on sent très fort une odeur de feu d’artifice du parking.

Kevin Durant : on connait pratiquement le futur MVP des Finales en cas de victoire des Warriors. Pour info, le mec tourne à 35 points de moyenne en marchant. Imaginez s’il se met à trottiner.

Kyrie Irving : incroyable au Game 3 et encore plus au Game 4. Tout simplement intenable, Kyrie devra rééditer ce genre de perf ce soir, en mieux. Ça va, les Warriors n’ont pas mis la barre trop haute.

# Les bons spots du jour
Il s’agit ici des joueurs se retrouvant NORMALEMENT dans des situations favorables à un beau score en TTFL. Un adversaire direct trop faible pour eux ou une revanche à prendre par exemple.

Kevin Love : c’est peut-être bien lui qui sera le facteur X de cette fin de série si les Cavs veulent rêver à l’impossible exploit. On y croit un peu, mais plus pour Kevin Love que pour l’exploit.

Draymond Green et Klay Thompson : si Dray ne se fait pas éjecter au premier quart, les stats seront là sans trop de problème. Si Klay et son poignet ne se sont pas engueulés dans l’après-midi, ça pourrait monter très très haut aussi.

# Les tentations du jour
Le talent est NORMALEMENT là, le potentiel également et quelques éléments nous laissent envisager un bon score. Attention, qui dit tentation peut aussi bien vouloir dire satisfaction que déception…

J.R. Smith et Tristan Thompson : Gérard nous sort une finale tellement sexy qu’en cas de victoire des Cavs c’est peut-être bien lui qui devrait être MVP. Voire président des États-Unis ou même Dieu. Tristan Thompson a haussé son niveau de jeu mais devra faire encore plus s’il ne veut pas que sa Kardash le lâche pour Andre Iguodala.

Andre Iguodala et Shaun Livingston : ces deux-là symbolisent la puissance du banc des Dubs depuis des années et ce serait une belle histoire de voir l’un des deux peser encore plus ce soir.

# Les bad beats du jour
Comme leur nom l’indique, il faut NORMALEMENT les éviter soit parce qu’ils ne sont pas faits pour exploser les compteurs de TTFL, soit parce que les circonstances actuelles (blessure, suspension, méforme) nous laissent penser que ce n’est pas le moment de les choisir.

Harrison Barnes, Festus Ezeli, Leandro Barbosa, Marreese Speights et Andrew Bogut : sacrifiés pour ce qui pourrait se passer ce soir, c’est la vie.

Voilà mesdames messieurs, faîtes le bon choix et rendez-vous demain pour faire les comptes, à base de top-picks on l’espère. En espérant que nos conseils seront des plus avisés…


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top