Top Ten

NBA Top 5 du jour : blasphème ultime, les Celtics se prennent une feinte de passe à la Rondo

Bonjour ? Bonjour ! C’est l’heure de votre Top 5 du jour, avec du sucre pour les highlights et une touillette pour le podium : café, sourire, bonne humeur, on y va.

Si vous habitez Brooklyn, que vous êtes fan des Nets ou que vous êtes tout simplement curieux de belles petites histoires, l’anecdote du jour nous offre le… pont, de Brooklyn ! Mais si, vous l’avez déjà vu, avec ses câbles imposants et sa puissance de plus de 1800 mètres. Utilisé dans toutes les cartes postales new-yorkaises, les transitions entre deux vidéos au Madison Square Garden ou même les jeux-vidéos (GTA 4), le Brooklyn Bridge est un peu à New York ce que le Pont Alexandre III est à Paname. Allez, on exagère un peu, mais l’importance identitaire est bien là. C’est donc le 24 mai 1883, après 14 longues années de construction, que ce mythique pont a été ouvert au public. Au départ, il faut savoir que la rumeur penchait pour un effondrement imminent, tant l’oeuvre finale était spectaculaire. On n’arrivait pas à croire qu’un boulot pareil puisse tenir bien longtemps. Et bien, pour calmer tout le monde ? C’est le cirque Barnum qui est venu en mai 1884 avec 21 éléphants, pour montrer que si eux pouvaient passer, et bien Kendrick Perkins le pouvait aussi. Depuis, pas le moindre souci, on l’observe avec quelques étoiles dans les yeux en se rappelant qu’avant cela, c’est en ferry qu’il fallait réaliser tous les déplacements entre les deux rives…


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top