Wizards

John Wall est incroyable : le tir de la gagne pour assassiner Boston, des couilles XXL !

Dans une fin de match incroyable et dont on fera le débrief complet bien évidemment par la suite, John Wall a tout simplement rentré le plus gros tir de sa carrière : une bombe de 8 mètres pour sauver la saison des Wizards !

Il était maladroit, il n’était pas vraiment en rythme, il avait raté un très shoot quelques minutes plus tôt mais il ne manque jamais de confiance. John Wall savait qu’il allait devoir réaliser un petit miracle pour sauver les siens, surtout en voyant Isaiah Thomas prendre feu et les Celtics mettre un orteil en finale de conférence. Après deux gros lancers bien provoqués et suivis par deux filoches, Wall devait défendre avec les siens mais se retrouvait malheureusement sur la photo de ce qu’on pensait être le tir énorme de la nuit : un shoot d’Al Horford avec la planche, pour donner 2 points d’avance à Boston. Le souci pour les Celtics, c’est qu’il ne fallait pas sous-estimer la capacité de Jean Mur a faire des merveilles devant son public. Sur une ultime remise en jeu qui le voit partir en un-contre-un devant Avery Bradley, le All-Star décoche une flèche impensable alors que Washington a deux points de retard… FICELLE ! Le Verizon Center explose, John gonfle les muscles et redonne espoir aux siens en leur demandant un dernier stop défensif. Celui-ci viendra sur le shoot de désespoir d’Isaiah Thomas, regardant ses Celtics louper cette opportunité pour subir un Game 7 ce lundi. Wall, pendant ce temps-là, vient de planter le tir de sa carrière, une bombe incroyable qui aurait pu envoyer Washington en vacances en cas de raté.

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top