Apéros TT

Spurs – Warriors : les fans pris pour des cons ? Apéro TrashTalk #74

Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, le choc entre le premier et le deuxième de la conférence Ouest a eu lieu mais le moins qu’on puisse dire est qu’il n’a pas tenu ses promesses. En effet, côté Spurs comme côté Warriors, de nombreux joueurs étaient absents dont la plupart non pas parce qu’ils étaient blessés mais parce que leurs coachs respectifs avaient décidé de les laisser au repos. Mais les fans qui avaient payé leurs billets pour aller voir leurs stars favorites ? Qu’en fait-on ? La NBA peut-elle influer sur ce genre de décision de coach ?

Si vous aussi vous aimez débattre et prendre l’apéro, c’est ICI qu’il faut vous abonner !

Pas de Kawhi Leonard (commotion cérébrale), pas de LaMarcus Aldridge (souci d’arythmie cardiaque) pour Gregg Popovich mais pas de Tony Parker non plus (au repos pour légère douleur au dos) et pas de Dejounte Murray (au repos tout court). Et Steve Kerr, qui était déjà privé de Kevin Durant (blessé), a tranquillement donné quartier libre à Stephen Curry, Klay Thompson, Draymond Green et Andre Iguodala. Bien évidemment, le match n’a pas eu la même saveur pour les spectateurs dans la salle et les télé-spectateurs à travers le monde. Faut-il faire quelque chose pour éviter ce genre de situations ? Peut-être mais quoi ? Quelles sont les options dont la NBA dispose ?

Source : montage pour TrashTalk par Léonce de TBNL


1 Comment

1 Comment

  1. Vincent Jean-Pierre

    13 mars 2017 à 20 h 35 min at 20 h 35 min

    Le problème viens des dirigeants de la NBA elle même : son calendrier

    La solution est simple, ne pas regroupé les grosses affiches en fin de saison régulière, et les espacer dans le temps. Il me semble que l’année dernière spurs et warriors se sont affronté deux fois en une semaine à la toute fin de la régulière. Je comprends que la NFL peut faire de l’ombre aux grandes affiches mais il y a des limites.

    Cette année on a :

    Houston Oklahoma City 26 Mars
    San Antonio Cleveland 27 Mars
    Houston Golden State 28 Mars
    San Antonio Golden State 29 Mars
    Chicago Cleveland 30 Mars
    Oklahoma City San Antonio 31 Mars
    Golden State Houston 31 Mars

    A moins de deux semaines des playoffs, vous allez me dire qu’il n’y aura pas de turnover : sans compter les affiches contre des équipes de playoffs comme Memphis ou Utah, de la folie.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top